Les comportements relationnels de réseaux

lundi 22 novembre 2010
ERIC MESSECA
Coach de la Transition et de la Relation Professionnelle Numérisée
Chartres, France
Dans les réseaux nous parlons souvent de méthodes, de culture relationnel, d'esprit réseaux, de formation aux outils web, de capital relationnel...mais rarement de comportements relationnels dans les réseaux. Je veux parler de nos capacités à créer et entretenir des bonnes et respectueuses relations entre collègues d'une même profession, ou encore de professions, age, zones d'implantation, ou formation différentes.

Toute notre vie professionnelle n'est constituée que de relations professionnels qui se tissent et se dénouent tout au long de notre carrière tant dans les nouveaux espaces numériques que dans les réels que nous fréquentons pas hasard ou durablement.

Nous en avons beaucoup a raconté sur nous et sur les autres en matière de comportements dans le monde de l'entreprise. Je vous propose d'ouvrir un débat bienveillant sur le sujet. Il est évident que nous serions plus prolixe à parler de ce qui ne va pas mais ne nous laissons pas aller à la faciliter.

Alors je vous propose d'éclairer ensemble ce qui ba bien. Ce qui va de mieux en mieux. Ce qui est nouveau depuis le numérique des réseaux virtuels ? Ce dont on peut rêver de penser que cela va s'améliorer.

Vos histoires positives sont les bienvenues, bien sur en ne mentionnant aucun nom de personne ou d'entreprise.
0
trouve trouvent cette discussion intéressante
lundi 22 novembre 2010
ERIC MESSECA
Coach de la Transition et de la Relation Professionnelle Numérisée
Chartres, France
Selon moi je citerai les comportements positives suivants :

- Donner et partager
- Ouverture d'esprit aux autres métiers et secteurs. Open Attitude.
- recherche de construction de liens inter professionnels
- Apprécier apprendre ensemble
- Se remettre en question
- Devenir agile
- Mieux écouter et savoir entendre
- Positiver la curiosité
- Découvrir les vertus de la patience et la persévérance
- Respecter le rythme de l'autre
- Chercher à valoriser l'autre
- Eviter la polémique
- Travailler ensemble
- Trouver de la valeur à chacun

Je pourrai continuer longtemps mais je préfère laisser de la place aux autres commentaires
lundi 22 novembre 2010
OLIVIER BELIN
Conseil en Management CI (ou) Animateur / Responsable du Contrôle Interne
PARIS, France
Bonjour Hélène et Eric,

Que de bonnes dispositions et c’est agréable à lire.

Dans le même esprit, que la lecture d’une maxime positive par jour pour se requinquer.

Je dirais que tout dépend de la personnalité, de l’humeur des personnes que nous côtoyons quotidiennement en milieu professionnel.

Du virtuel à la réalité, les personnes du réseau que j’ai eu l’occasion de rencontrer me font retenir dans ta liste les comportements suivants : ouverture d’esprit aux autres métiers et secteurs (Open Attitude), se remettre en question, travailler ensemble et trouver de la valeur à chacun.
lundi 22 novembre 2010
Bernadette RENAUX
BR COURTAGE TRAVAUX IMMOBILIERS SARL- Gérante.
QUINCY VOISINS, France
Bonsoir Eric,

Merci pour ce sujet et ton texte très agréable à lire.

Les comportements relationnels des réseaux sociaux sont fondés sur le partage, l'état d'esprit on ne s'y retrouve pas par hasard. Nous croisons tous sur nos chemins des personnes qui nous font grandir et nous donnent parfois l'envie de construire de beaux projets professionnels, c'est très enrichissant.....

On ne peut rien bâtir seul !

Bernadette.
mardi 23 novembre 2010
Jacques Demaison
Performance & Gestion - - ADN des Réseaux
Paris, France
Bonjour à tous,

Enfin, un hub "havre de paix".

En effet, en ce moment, je trouve que les échanges sur Viadeo sont assez souvent aigres doux entre les membres. Notamment, envers Viadeo et les « problèmes rencontrés » avec la nouvelle présentation!!!

On peut très bien avoir des problèmes et des opinions différentes et les exprimer de manière courtoise.

Les réseaux sont des lieux d’échanges, de partage où le fair-play est de rigueur.

Voici pour moi les fondamentaux des réseaux :

La confiance
De professionnel à professionnel avec un esprit « gagnant – gagnant »
La loi de la réciprocité
Avoir l’esprit réseau
Tenir ses engagements
Aller au devant des autres
Etre audacieux

Pour moi, les réseaux sont l’occasion de belles rencontres et d’amitiés. Oui, il faut passer du virtuel au réel, rencontrez vos contacts…..

Bonne journée

Jacques
mardi 23 novembre 2010
Charles Merchin
Conseil de dirigeants. Personal branding
Tours, France
J'ai le sentiment que la montée en puissance des réseaux sociaux, ce que nul ne peut contester, a modifié notre manière d'entrer en relation dans le réel, à l'occasion d'une rencontre dans une fête, une cérémonie, une réunion professionnelle.
Il est beaucoup plus facile d'aller à la rencontre d'autrui, de lui tendre la main, de lui adresser la parole en premier. Le mot réseau n'est plus tabou. Même les cercles fermés (ancien mot pour dire réseau) assument le fait d'être des réseaux. Paradoxalement, le fait de critiquer dans un groupe la modernité, le changement qui impose à chacun de s'adapter, constitue un sujet de conversation dans le réel dont la finalité est de se sentir membre d'un réseau traditionaliste.
Nous vivons la fin d'un monde et la naissance de nouvelles règles de fonctionnement collectif. C'est à mettre en parallèle avec la disparition d'anciennes structures, familiales, sociales, étatiques pour cause de délitement de la famille, du manque de budget des institutions, de la difficulté à définir les missions de l'Etat qui ne peut plus être providence, de la perception du monde politique qui est lui même vécu comme ayant une structure de réseau.
L'origine du net est historiquement le besoin des militaires et des scientifiques de pouvoir communiquer même en cas de destruction d'un centre unique de commande. Cela a sonné le glas de la relation bottom down.
Il se passe la même chose dans les réseaux et des communautés d'intérêt fluctuantes se constituent au gré des convergences des attentes et besoins de chacun.
C'est passionnant à vivre et à comprendre.
Merci Eric de lancer le débat et de nous conduire à réfléchir ensemble.
Merci d'avoir bâti un réseau sur le réseau.
mardi 23 novembre 2010
Sandrine Donzel
Formatrice, psychopraticienne et conférencière
Aoste, France
Ce qui est nouveau, c'est la solidarité je trouve.

Je participe à de nombreux forums et réseaux virtuels divers ... et dans tous, je retrouve un vrai esprit d'entraide et de solidarité, esprit qui ne reste pas virtuel mais trouve sa voie dans le réel (cadeau entre membres, appuis dans différentes démarches, aide, ...).
Mais bien sur, cela suppose aussi une grande sincérité. Même virtuellement, on ne trompe pas les gens longtemps.

J'ai très souvent rencontré des "copinautes" et je n'ai jamais été déçue (ou déçue en bien alors, comme disent nos amis Suisses ;-) ...).
Le virtuel ne le reste jamais longtemps quand on partage un intérêt commun !
mercredi 24 novembre 2010
Laurence Nerin
Catalyseur de liens, Accélérateur de réussite, collective et individuelle
SURESNES, France
Mes premières participations à des réseaux professionnels m'avait laissé songeuse... pour ne pas dire " particulièrement refroidie".
Je suis venue, un peu par hasard (bien que je sois persuadée qu'il n'y ait pas de hasard...) à un Pt Dej Pratique pour y retourner et me ré-inscrire à nouveau... La différence avec mes précédentes expériences : le sens et le cadre dans lesquels s'inscrivent ces réunions :
- une ouverture sur des expériences diverses et variées,
- un échange de points de vue,
- une remise en questions personnelle sur nos pratiques respectives (pour ceux qui le souhaitent!)
- des rencontres où chacun amène ce qu'il souhaite
... bref, un réel enrichissement avec respect et bienveillance, où chacun est libre de trouver sa place.
mercredi 24 novembre 2010
Sandrine Donzel
Formatrice, psychopraticienne et conférencière
Aoste, France
Laurence, comme toi, je ne comprenais pas l'intérêt de certains réseaux professionnels.

Pour moi, le problème des réseaux se situent souvent dans le "réseau pour le réseau" = les gens viennent non pas pour partager mais pour se faire "voir" et connaitre ... Or un réseau de ce type me semble stérile, j'avoue n'avoir jamais compris l'intérêt pour ce type de réseau.

Par contre, effectivement, le réseau de partage, où l'on vient avec ce que l'on est, où l'on vient d'abord donner avant de recevoir ... alors là oui, ce réseau est profitable ;-) .