La Téléactivité est-elle toujours une Arlésienne ?

dimanche 16 mai 2010
Pierre DELAUNE
Intervention(s) S.M.I. [dont R.P.S.] - Formateur & Coach Systémique - English, Business Language - PROGEN Normandie, PRO
ROUEN - DIEPPE - LE HAVRE, France
Bonjour,

En matière de prospection du "Produit de notre Vie" ;+) : notre Activité Professionnelle, il est souvent difficile pour chacun d'identifier les cibles de nos assiduités...

Les Nouvelles Formes d'Emploi et d'Activité, chères à mes yeux, regroupent de multiples statuts :

Nos amies "Télésecrétaires" en font partie, elles cumulent une innovation sur la forme et le fond de leur activité :

Sur la Forme :

- La Téléactivité, "l'Arlésienne" des Nouvelles Formes d'Emploi et d'Activité dans l'entreprise, resta longtemps, en France, le parent pauvre des organisations en mal de de modernité...

- Par l'utilisation des [Nouvelles] Techniques de l'Information et de la Communication TIC, (anciennement NTIC !).

Sur le Fond :

- la Sous-Traitance, cette externalisation des activités hors "Core Business" poursuit sa logique de développement...

- le Développement de la "fibre entreprenariale" de nos compatriotes grandement soutenu par la création d'un statut hors norme dans le monde de l'entreprise : l'autoentreprenariat.

- la Recherche par chacun, particulièrement des "Seniors" de plus de 45 ans, 50 ans ? de nouveaux débouchés professionnels du fait de la sclérose dont sont teintées les pratiques de recrutement franco-françaises

;+) A Terme, nous deviendrons, tous Sous-traitants de Sous-traitants dans un monde systémique d'Entreprenants.

Qu'en pensez-vous ?
cdlt+

Pierre
http://progennormandie.blogspot.com/2010/05/tel...
0
trouve trouvent cette discussion intéressante