Ou sont ils??

mardi 27 mars 2012
Bonjour à tous,

malgré la crise, malgré la recession je peine terriblement à trouver des profils pour mes clients. On se demande si il n'y a pas du plein emploi en CAO là!!

Je tente les reseaux sociaux pro, l'ANPE (mes annonces n'attirent que les polonais ou les tunisiens) et je me tate pour monster.

Ou sont les dessineux chevronnés pret à se lancer en freelance (ou pas)??
(j'hésite...en poste?)
9
mardi 27 mars 2012
Gérald GONNORD
Gérant, G CONCEPT
La Rochelle, France
Ou sont, je ne sais pas, mais une chose est sur, c'est que de nos jours, notre métier n'est pas en crise....

Moi suis full de chez full !!!
mercredi 28 mars 2012
Sébastien MARCHE
Chef de projet, SOM groupe Ortec
FRANCHELEINS, France
Bonjour M. MARTIN,

Je suis travailleur indépendant depuis une dizaine d'années et je réalise des études en CAO 3D avec les logiciels SOLIDWORKS et INVENTOR, dans différents domaines tels que la machine spéciale, la robotique etc...

Lorsque j'ai démarré ma carrière freelance ( par vocation en quittant mon emploi et non pas, comme on le voit hélas trop souvent de nos jours, par dépit faute d'un emploi...), je suis passé par une société regroupant des indépendants qui proposait de prendre à sa charge les parties commerciale et administrative moyennant un % du CA, en me permettant de me concentrer uniquement sur mon métier de technicien.
La proposition était alléchante mais j'ai très vite quitté ce groupement car il ne m'apportait rien commercialement... Mon travail, je le trouvais moi-même par ma prospection et par mes résultats.
Lorsque j'ai quitté ce groupement le directeur m'a dit que je ne tiendrais pas 6 mois ( un peu gonflé vu qu'il ne m'avait apporté aucune affaire !!!...)... Dix ans après je suis toujours là.

En affinant vos recherches, vous trouverez certainement plusieurs profils d'indépendants tels que le mien mais concurrence oblige, je ne pense pas que la mutualisation les intéressent.
Personnellement, je suis prêt à répondre à des affaires apportées par un commercial extérieur à ma société, moyennant un % à définir au cas par cas mais pas à mutualiser mon entreprise.

Je vous invite à vous rendre sur mon site web : http://www.smindus.fr où vous aurez de plus amples informations concernant mon profil et mes compétences.

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie de croire, Monsieur, en mes sincères salutations.


S. MARCHE
jeudi 29 mars 2012
Bonjour er merci pour votre retour d'expérience.

A ce jour, je procure du travail à temps plein pour 2 de mes collègues et un 3ème est à mi-tempsi. C'est la situation inverse qui m'a poussée à faire cela : indépendant à la base, j'ai eu plus de demandes que je ne pouvais en traiter et j'ai incité certains collègues à sauter le pas de l'indépendance pour m'épauler.
Nous sommes 2 sur un projet de plusieurs années (n -2 proto, n-1 proto, n pré-serie, n+1 dossier serie, n+2 déclinaison à toute la gamme de machine). Dans ces cas là, impossible de travailler seul et le client ne veut pas s'enquiquiner avec une ribambelle de fournisseurs, je m'occupe de traiter les contrats et de presenter les profils et mes collaborateurs passent par moi en restant concentrés sur leur coeur de métier.

Effectivement des profils comme le votre (ou même le miens) n'ont pas 'besoin' de mutualiser leurs compétences (encore que la gestion d'equipe ou de gros projet est du coup limitée) mais tous n'ont pas la fibre commerciale (démarcher le client, se vendre,présenter leurs études réalisées, gerer des contrats...). Externaliser cette partie pour ceux qui démarrent ou se sentent moins à l'aise est une démarche justifiée pour moi.

J'ai connu un bureau sur Nantes qui operait comme apporteur d'affaire (uniquement des commerciaux), ils tournent bien mais eux apportent reellement des affaires! c'est peut-être la différence avec votre experience de votre coté. De mon coté, ce qui differs, c'est que je suis technicient à la base et lors d'entretiens avec de futurs clients, c'est souvent moi qui vient en tête de pont pour ensuite switcher les tâches à mes collaborateurs en fonction des besoins.

Après la concurrence effectivement peut inciter à ne pas se rapprocher d'autres indépendants mais chacun conserve sa chasse gardée on va dire. Je suis spécialisé dans un domaine (tôlerie, mécanosoudure sur proe) et on me demande de temps en temps des compétences sur d'autres soft, du coup aucun problème à faire appel à d'autres collaborateurs plus spécialisés. Après le monde est petit et tout le monde fini par se connaitre dans une région géographique. Donc un respect de la concurrence est primordial pour moi!

La raison de mon message à la base était que l'on m'a demande respectivement :
- un dessinateur sur SW (mission 1 mois)
- un dessinateur sur Catia V5 (mission 2 mois)
- un dessinateur sur proe (mission 4 mois) (tjs en cours de recherche)
- un dessinateur sur proe (mission 6 mois) (tjs en cours de recherche)
et à ce jour, je décline.... faute de profils.
:-(
jeudi 29 mars 2012
Gérald GONNORD
Gérant, G CONCEPT
La Rochelle, France
Bonjour,

Pour ma part, je fonctionne un peu comme vous.

J'ai peu de clients, mais des clients de confiance qui m'apporte pas mal de charge de travail.
Donc il m'a fallu trouver des solutions autres que de travailler WE et jour feriés, 15h / jour.

j'ai donc fait appelle à des indépendants ( de confiance), jusqu'à 3.
Ca fonctionne pas mal, mais je décline encore du travail.

Un de mes soucis rencontrer est que le 1ier que j'ai fait travaillé a essayé de me squizzer pour travailler en direct avec mon client.
Il faut être vigilant sur ce genre de chose.

A ce jour, je me pose la question de grossir et de monter un vrai BE.... mais je reste frileux, conjoncture oblige ... :(
jeudi 29 mars 2012
Pour avoir pratiqué avec quelques boites de presta dans ma région, ce sont de vrais requins entre eux mais des fois ça leur joue des tours. Mon ancien patron est blacklisté chez un de mes clients actuel suite à des magouilles avec un prestataire pour récuperer 3 francs six sous. Un mauvais état d'esprit à la base ne fait jamais du bon.

Concernant les indépendants avec qui je travaille, je signe des contrats les 'empechant' de passer en direct pour une période de 1 an. Dans tous les cas, mes clients me connaissent et me font confiance. Je leur amène les ressources qu'ils demandent et de travailler avec les indépendants procure une flexibilité qu'ils n'auront jamais avec leurs propres salariés. Donc leur interet va dans le même sens que le mien. Après malgré la crise on a du travail, si ça ne perdure pas, on sera peut-etre confronté à des comportements moins urbains. Il faut rester vigilant!

Ce groupe est interessant car nos entreprises sont similaires. Pour la mission sur Catia, j'aurais pu vous consulter, c'était du travail au forfait avec un aller/retour client tous les 15jrs à 1h40 de La rochelle...
:-( raté...
samedi 31 mars 2012
Martial GEORGEL
Chargé d'affaires en mécanique en cherche active d'un nouveau poste
ASPACH LE BAS, France
Bonjour,
Pour ma part, je ne cherche pas, si un client me demande des prestations que je ne peux lui offrir, je transmets directement les coordonnées d'un autre indépendant qui pourra l'aider. Le seul retour que j'attends c'est qu'il en fasse de même, si l'occasion se présente. Le but étant de satisfaire le client, et généralement il apprécie l'offre.

Sinon, je peux peut être vous aider, je travaille sur Solidworks, j'ai 15 ans en bureau d'étude. Je suis plus spécialisé en tôlerie, chaudronnerie, pièce mécano-soudé. Par contre je ne fais pas de RDM.
Vous pouvez voir sur mon site quelques exemples de mes réalisations.

Si vous pensez qu'il est possible de faire des dossiers à distance comme je le fais déjà avec certains de mes clients.

M GEORGEL
mardi 10 avril 2012
Bonjour,

Pour notre part nous sommes deux freelances, mon frère et moi .Nous travaillons sur Solidedge et Rhino.
Nous sommes dans un incubateur d'entreprise pour monter notre structure. Nous sommes spécialisés dans la mécanique, le prototypage rapide et l'injection plastique. Nous avons deux pourvoyeurs d'affaires ( imprimeur 3D) qui nous mettent en contact direct avec le client puis nous renvoyons le client pour la réalisation du proto.
L'impression 3D étant devenue plus abordable et plus connu qu'il y a dix ans nous travaillons avec des créateur et PME souhaitant valider leur produit auprès d'investisseur ou distributeur.

Diplômé d'un DUT génie mécanique et productique je souhaiterai travailler d'avantage dans la mécanique, j'ai réalisé quelques robots et suis en train de construire une Imprimante 3D open source que j'ai redessiné. Auriez vous quelques idées, astuces me permettant de toucher les industriels ou d'autres PME ?

Si jamais vous avez besoin de faire sous-traiter quelques modélisations, n’hésitez pas a me contacter !

Bonne semaine

Julien DEPREZ
mardi 5 juin 2012
Guillaume MATHY
Gérant, G. MATHY Développement & MG2
TREFFORT-CUISIAT, France
Bonjour,

Pour la création d'entreprise et l'étude de marché, il est pertinent de prendre contact avec votre CCI et/ou la Plateforme d'Initiative Locale proche de chez vous. Ils pourront vous aider dans vos démarches pour la constitution de votre entreprise.
Cela vous permettra également d'avoir "un fil conducteur" pour l'ensemble de votre projet.
Salutations.
G.Mathy