Les avancées de la loi Hamon de mars 2014 sont-elles suffisantes ?

lundi 29 septembre 2014
Laurent Petit
Chargé de communication, Contentia
Lille, France
La loi Hamon, signée en mars dernier, met un terme à toute possibilité par le créancier de réclamer à son débiteur des frais additionnels lors des procédures de recouvrement à l’amiable. Cette procédure permet d’assainir les pratiques du marché du recouvrement en supprimant toute manœuvre douteuse. Néanmoins, est-elle suffisante ? Cette loi risque d’entraîner de plus en plus de recouvrements judiciaires compliqués et encombrants les tribunaux. De plus, il est nécessaire de responsabiliser le débiteur en lui faisant porter une partie du coût du recouvrement amiable, car il est dans son tort. La loi doit encore évoluer, afin de faire baisser les coûts des procédures de recouvrement. Le créancier pourrait utiliser l’argent ainsi économisé pour relancer la croissance de son entreprise. Pour en savoir plus : http://www.leblogdurecouvrement.com/frais-addit...
0
trouve trouvent cette discussion intéressante