Catégorie : Forum de discussion

Qu'est-ce qu'un NUC ???

jeudi 25 avril 2013
C'est pas Grand !
0
trouve trouvent cette discussion intéressante
vendredi 26 avril 2013
Mais c'est finalement puissant....on doit pouvoir en faire quelque chose !
Oui mais quoi !?
lundi 29 avril 2013
Un NUC est vendu pour un ordinateur de nouvelle génération - Next Unit of Computing (NUC ) - et donc normalement destiné à remplacer les postes de travail volumineux, bruyant et énergivore, mais pourquoi en rester là !!??

http://www.intel.com/content/www/us/en/desktops...

….Et si on déviait un peu de l'idée de base… !?

Nous avons décidé de modifier un peu les pilotes fournis par Intel et de le transformer…en serveur !!!

Un NUC dispose d'un puissant processeur Intel, actuellement le plus puissant est un i3 mais la version i5 et i7 devrait être disponible à partir de juin 2013, il peut accueillir jusqu'à 16Go de mémoire et un disque dur SSD et dispose d'une carte réseau Gigabit…un petit monstre dans une boite de 11x11 cm !
Aucun bruit, une consommation électrique ridicule (avec un SSD mSATA de 90Gb et 8Go de ram, en version DC3217IYE, 23w !) et avec une garantie Intel de 3 ans.

Mais, déjà certains doivent se dire…un petit boitier de ce type comme serveur, les pannes, pas de redondance, pfff, ce n’est pas sérieux !
Dans l'état, ils n'ont pas tort…

La suite dans le prochain commentaire….

@ bientôt !
mardi 30 avril 2013
Bonjour @ tous !

Donc je reprends, après avoir quelque peu parlé à l'oreille des pilotes Intel en leur indiquant que nous voulions installer un système serveur (OS Windows Server 2012 pour tout vous dire !) sur notre NUC, celui-ci finit par nous entendre…
Et hop !
Un Windows Server 2012 dans un petit boitier de 11x11cm…sympa le truc.

En plus, le NUC n'était pas timide, avec à peine un CPU i3, 8Go de mémoire, un disque dur SSD de 90Go, c'était une vraie bête de course !
Bon, il est vrai que nous n'avions pas installé beaucoup de rôles…
Mais ça, c'est une idée, et si nous n'installions aucune interface graphique (GUI pour les intimes) !
Et pourquoi ne pas transformer notre NUC en un serveur de virtualisation…

Ok, mais sur quel OS, Linux, Windows !?
On a commencé avec Windows Server 2012, on continue avec Windows, histoire de voir un peu les différences de performance avec et sans GUI…

Comme nous sommes sur un concept de serveur pas cher (mais fiable !), nous allons installer Windows Hyper-V Server 2012, un OS gratuit chez Microsoft ce n’est pas si souvent, autant en profiter…

http://www.microsoft.com/en-us/server-cloud/hyp...

"En attendant, ce n’est toujours pas sécurisé et fiable comme un vrai serveur!"
C'est toujours vrai, mais on s'en rapproche, on s'en rapproche…

La suite dans le prochain commentaire….

@ bientôt !
jeudi 2 mai 2013
Bonjour @ tous…………….

Quelle bonne surprise ce matin à la lecture d'une des Newsletters à laquelle je suis abonné…il y figurait un test sur devinez quoi…le NUC Intel !
J'avais l'intention de réaliser et mettre à votre disposition un test de ce type, mais le leur étant déjà près et bien documenté, je vous laisse le consulter, ci-dessous :

http://www.syndrome-oc.net/index.php/en/2013-04...

En revanche, l'installation de notre NUC étant sous Windows Hyper-V Server 2012, donc sans interface, je reviendrais malgré tout un peu plus tard sur les perfs côté Hyper-V…

Je vous avais laissé, avant cette petite coupure du 1er Mai, sur l'installation Windows Hyper-V Server (que nous nommerons dorénavant WHVS…), installation réalisée à une vitesse fulgurante, liée à ce type d'OS très "dépouillé"…

Après quelques paramétrages pour la prise en main à distance de notre serveur NUC Hyper-V, nous revoilà sur le "bureau" de WHVS
Deux fenêtres : une fenêtre CMD et une PowerShell !

C'est parti pour l'installation de notre premier serveur virtuel, afin de gagner du temps (et aussi pour faire de petites comparaisons de vitesse) nous choisissons de copier un de nos (vieux !) serveurs virtuels Windows 2003 encore en production.
Le VHD de ce serveur étant sur un de nos NAS (Synology pour les cités !) et servant de Target iSCSI, nous lançons la copie en direction du disque dur SSD du NUC, c'est parti…c'est fini…ah !
Ok, donc au niveau de sa carte réseau et de son disque SSD ça laisse envisager de très bonnes performances…

Lien vers Synology : http://www.synology.com/products/product.php?pr...

C'est fini pour aujourd'hui, rendez-vous demain pour le résultat avec notre premier serveur virtuel…quel suspens incroyable !!!

@ bientôt
vendredi 3 mai 2013
Bonjour @ tous !

Aujourd'hui vendredi, le commentaire sera court…c'est la course de fin de semaine…

Nous voilà donc avec notre premier serveur virtuel sur notre Serveur NUC, démarrage ultra rapide (la magie du HD SSD…), aucun problème de pilote (la magie de la virtualisation…), juste un problème de licence Windows (le côté pénible de MS…).
Plus sérieusement, le serveur virtuel (la VM pour les intimes) est très rapide, mais surtout, une consommation de ressources CPU et mémoire ridicule sur le WHVS !
Je vous prépare pour lundi (ou mardi ! ) quelques captures d'écrans des ressources consommées par notre VM actuel.

Quel type de VM et combien pouvons-nous en faire fonctionner sur un NUC, le transformer en petit serveur d'agence ?
Car le principe de départ de la virtualisation est bien celui de tirer le meilleur parti de la puissance du serveur hôte…

La semaine prochaine je vous propose de voir comment nous allons sécuriser notre NUC et donc les VMs, enfin, les différents usages auxquels nous avons pensé…mais vos idées et commentaires sont les bienvenus !

Bonne fin de semaine, bon week-end et @ lundi !
mardi 7 mai 2013
Bonjour à tous,

A la veille de ce viaduc que va être ce 8 et 9 mai, j'ai le plaisir de vous poster ce nouveau commentaire et les résultats des différents tests réalisés sur le NUC !

Comme je vous l'indiquai vendredi dernier, les performances de notre serveur NUC sont plus qu'honorables…
Nous l'avons comparé à un, véritable, serveur Fujitsu Primergy TX200 S7…les photos et le résultat du test sur ce lien :

https://assistance.carpediem.pro:444/nuc/le-nuc...

Le constat est simple ; si un serveur NUC ne peut pas être utilisé pour virtualiser 10 serveurs Windows, il peut sans aucun problème faire fonctionner de 1 à 4 serveurs et pour un prix incomparable avec un serveur classique…

Pour la petite histoire, à Carpe Diem, nous installons des VM Linux sur nos serveurs NUC, le tout ayant pour fonction de monitorer les réseaux de nos clients avec Zabbix.

http://www.zabbix.com/product.php

Mais alors, quid de la sécurité !?
Car faire fonctionner un serveur Windows (ou Linux) en VM sur un NUC c'est très bien, mais que se passe t'il si le NUC "tombait" en panne !?
Mais…pas de problème…créons un Cluster de NUC !!!

La suite dans le prochain commentaire………….

Bonne "semaine" et @ bientôt !
vendredi 17 mai 2013
Bonjour à tous !

Les journées étant bien remplies, c'était silence radio pendant quelques jours, mais enfin, la suite de nos tests !

Nous en étions restés à la sécurisation de notre VM et de notre NUC…en créant un Cluster de NUC.

Finalement, l'objectif est de sécuriser la ou les VMs qui fonctionneraient sur le serveur NUC_1, est-on vraiment obligé de monter un "vrai" Cluster !?
Pas si sûr…

Nous allons plutôt exploiter une nouvelle et formidable fonctionnalité, la fonction "Replica" d'Hyper-V 3 !

Que fait et qu'apporte la fonction Replica d'Hyper-V 3 :

La fonction Replica permet de créer une image d'une VM fonctionnant sur un serveur "source" Hyper-V 3 et de l'envoyer vers un autre serveur cible Hyper-V 3.
Cette image est créée et envoyée toutes les 5min de façon asynchrone vers le serveur cible.
Sur le serveur cible, une nouvelle VM est créée en état offline et hors réseau, vous voyez le truc...?

Pour info, cette fonction a été penser pour être utilisée à travers une connexion WAN, mais rien n'empêche de l'utiliser en LAN.

Pour nos premiers tests, nous avons mis en œuvre le Replica avec notre serveur NUC et un serveur classique fonctionnant sous Windows Serveur Standard 2012 avec le rôle Hyper-V.
Je passe l'aspect technique de la mise en œuvre qui serait un peu longue à détailler ici, mais je préciserai juste que nous avons dans ce premier test de Replica mis le serveur NUC_1 dans le même domaine que le serveur classique.
Nous sommes pour l'instant avec une VM Win2003 (vhd de 30Go) sur le serveur classique et aucune VM sur le NUC_1.

Premier Replica(tion…) vers le NUC_1….30 minutes….plus tard, la VM se retrouve offline et hors réseau sur le NUC_1.

Nous lançons immédiatement la VM sur le NUC_1…elle fonctionne parfaitement, nous arrêtons la VM et attendons la deuxième Réplication.

Deuxième Réplication, 5 minutes plus tard et 60Mo de données répliquées !
On relance la VM sur le NUC_1 avec cette nouvelle réplication, toujours fonctionnelle.

Nous avons donc réussi à avoir un "Cluster" avec un NUC et un serveur classique avec une panne maximum de 5 min (le temps entre 2 réplications…).

Dans le prochain commentaire, on passe aux choses "sérieuses" avec un "Cluster / Replica" sur 2 serveurs NUC…

Un petit tour devant le matériel utilisé pour cette prochaine opération :

- 1 serveur NUC, un SSD de 90Gb, 8Gb de DDR3, son nom : NUC-1
- 1 serveur NUC, un SSD de 90Gb, 8Gb de DDR3, son nom : NUC-2
- 1 Switch Netgear GS108T : 8 ports 10/100/1000, QOS, VLAN

Prix de notre Cluster de serveurs NUC : 980€ ht……!!!

@ Bientôt et bonne journée !
samedi 25 mai 2013
Bonjour à tous !

Je profite de ce samedi, plus calme qu'un jour de semaine, pour vous faire part de la suite et fin de nos tests….

Notre Cluster NUC est en place : 2 serveurs NUC avec WHVS (voir conf dans commentaire précédent) et le switch (et c'est tout !).

Dans notre cas, histoire d'expérimenter l'authentification via certificats, nos serveurs ne seront pas en domaine.
Au final quelle galère, pas une doc, pas une procédure correcte pour la mise en réseau avec certificat de serveurs hyper-V 3 !
Mais bref, je vous passe les détails et difficultés techniques puisqu'à la fin, tout fonctionne et même plutôt très bien…

Nous commençons par importer notre VM (toujours le W2003 de 30Go) sur le NUC 1, puis nous paramétrons la réplication vers le NUC 2 et c'est parti.
Là encore, la vitesse du SSD est un réel atout puisque la première réplication n'a pris que quelques minutes…
Une fois cette première réplication qui a eu pour effet de copier notre VM sur le NUC 2, nous devons en vérifier son bon fonctionnement.
Arrêt de la VM et du NUC 1, démarrage de la VM sur le NUC 2, aucun problème, elle fonctionne parfaitement (on n'en doutait pas !).
Opération inverse !
Extinction de la VM sur le NUC 2, mise en marche du NUC 1 et de sa VM, la réplication se remet à fonctionner automatiquement…bonne simulation de panne !
Nous décidons maintenant de vérifier le fonctionnement de notre cluster sur un laps de temps plus long… nous laissons les réplications s'exécuter toute une nuit…
Nous verrons aussi la taille occupée par les réplications sur le NUC 2…

Le lendemain matin et après 165 réplications (!), tout est nickel, la VM fonctionne sur le NUC 1 et les réplications se sont bien faites sur le NUC 2.
Mais quid de la taille des réplications…et bien pas grand-chose !
Eh oui, nous avions paramétré une rotation des réplications pour ne garder que les 3 dernières, donc à l'arrivée sur le NUC 2 nous avons à peine 200Mo d'utilisés par les réplications et les 30Go de la VM répliquée, donc aucun problème de stockage à craindre.
Un autre point intéressant est la taille moyenne des réplications : 2Mo !
L'explication est toute simple : il y a eu quelques réplications de taille importantes, les premières, puis en l'absence de modification (la nuit), la taille des réplications ont énormément baissé, pour finir toutes les 5min à une moyenne de 2Mo …

Finalement, une fois la première réplication qui copie la VM sur le serveur cible, il est bien totalement envisageable d'utiliser un lien Wan entre les 2 deux serveurs NUC.

….OPERATION NUC SECURISE REUSSIE !!!

Nous avons donc bien réussi à sécuriser le fonctionnement de notre NUC et de sa VM à l'aide d'un deuxième NUC !
Le tout pour un budget de moins de 1000€ HT…

Il est même possible d'aller beaucoup plus loin ; nous avons réussi à faire fonctionner sans problème de 3 à 4 VM par NUC, il est possible d'utiliser la fonction Backup de WHSV afin de sauvegarder les VMs sur un NAS via une target iSCSI, d'utiliser la fonction réplicat sur plusieurs NUC vers un ou plusieurs NUC, etc…

Donc petit récapitulatif…avec un NUC il est possible d'avoir un petit serveur de virtualisation, de le sécuriser avec un 2ième NUC, le tout avec une très faible consommation électrique, un très faible dégagement de chaleur (donc pas besoin de clim), très silencieux, et enfin, à un prix imbattable !

Une autre utilisation peut être faite d'un NUC et pour tout vous dire, cela fait déjà quelques semaines que nous planchons dessus…nous ferons bientôt une annonce qui me parait très intéressante et très innovante !

Donc @ bientôt et surtout…Carpe Diem !!