Bemz Les clés de réussite pour se positionner et gérer les réseaux sociaux.

jeudi 11 avril 2013
Club Managers 44
Club d'entrepreneurs, Club Managers 44
Nantes, France
Lesley Pennington, PDG de Bemz, l'une des sociétés de commerce en ligne les plus prospères de Suède, sait bien que les petites entreprises doivent concentrer leurs ressources en priorité sur les activités qui auront le plus d'impact. Dans le cas de Bemz, qui travaille principalement selon une philosophie de « non publicité », les médias sociaux sont devenu pour la société l'outil marketing numéro un : ils sensibilisent à la marque, attirent des visiteurs en ligne et les font acheter.
Cependant, même si les petites entreprises utilisent de plus en plus les médias sociaux, à hauteur de 53% en 2012 pour 44% en 2011*, elles paraissent encore affronter des obstacles considérables lorsqu'il s'agit de s'établir plus stratégiquement sur ce type de réseaux.
« Avec les médias sociaux, il est facile de penser que l'on doit être présent sur tous les canaux », explique Mme Pennington. « Je pense que beaucoup d'entreprises s'y perdent en tentant de gérer trop de réseaux à la fois».
Bemz, néanmoins, a très bien réussi à s'orienter dans la jungle des médias sociaux. Pour preuve, Bemz réunit près de 50 000 fans Facebook (dont plus de 35% de langue française) et est une voix très écoutée sur Twitter avec une présence sur Pinterest qui ne fait qu'augmenter. Avec des activités à l'échelle internationale, Bemz continue de repousser les limites du commerce en magasin grâce à sa capacité à tirer le meilleur parti des médias sociaux.
Par où les petites entreprises doivent-elles donc commencer ? Ci-dessous, voici cinq conseils astucieux de Lesley Pennington, PDG de Bemz, pour exploiter au mieux le potentiel des médias sociaux.
1. Choisissez vos canaux et apprenez à les connaître. Plutôt que de vous éparpiller sur trop de plateformes de médias sociaux, commencez avec quelques-unes, et voyez ce qu'elles peuvent vous apporter. Facebook est par exemple très interactif. Twitter est un forum de diffusion où vous pouvez entamer et interrompre des conversations, et vous positionner en tant qu'autorité. Et Pinterest constitue un outil puissant pour diffuser des contenus visuels.
2. Cultivez vos relations en ligne. Avec les médias sociaux, vous commencez avec exactement 0 connexions. Vous pourrez donc faire des erreurs et apprendre au fur et à mesure. Ne vous attendez pas à ce que les gens vous trouvent - vous devez activement les rechercher. Sur Twitter, par exemple, identifiez et suivez les personnes influentes de votre branche, puis mettez-vous en relation avec leurs followers en les suivant également. Adhérez à des groupes pertinents sur Facebook et Pinterest. Vous allez bientôt voir vos followers, amis et fans se multiplier.
3. Montrez votre côté émotionnel. Selon une étude de la Wharton University, un contenu positif, émotionnel, surprenant et utile augmente la transmission sociale. Évitez donc les arguments de vente, et obtenez plutôt la confiance des clients en devenant une autorité dans votre domaine. Les clients ont tendance à se fier aux recommandations de leurs amis - considérez donc celles-ci comme des approbations silencieuses.
4. Ayez une présence originale et évocatrice sur Internet. Les photos exercent un attrait indéniable et font comprendre l'essence de votre marque en un clin d'œil. Choisissez-les donc soigneusement et soyez cohérent. Les reportages sur les modes de vie engagent le public et l'encouragent à explorer le contenu plus en profondeur. Un texte intelligent et accrocheur peut aussi faire beaucoup d'effet. Mais souvenez-vous que le mieux est l'ennemi du bien. Identifier le contenu le plus percutant peut prendre un peu de temps. Peaufinez vos messages jusqu'à ce que vous ayez trouvé votre voix. Et changez de contenu aussi souvent que possible pour garder une présence en ligne vivante et dynamique quelque soit le réseau utilisé.
5. Continuez à développer vos relations sur les réseaux sociaux par mail. Selon Monetate, un prestataire de solutions d'optimisation de marketing et de sites Internet, les réseaux sociaux ont un faible taux de conversion par rapport aux mails. Faire en sorte qu'une relation commerciale nouée sur les réseaux sociaux débouche sur un achat demande un peu plus de travail. Un bon conseil consiste à faire se correspondre votre site Internet, blog, Facebook, Twitter, Pinterest mail, etc., afin d'augmenter le rythme des activités.
3
Herve Oeslick , Vincent Charotte , Djily Dieng trouve trouvent cette discussion intéressante