Frais de santé - FNFF SYNAPSES - la situation !

lundi 24 décembre 2012
Luc NAROLLES
Surligneur de Talents ! - www.jardinerie-animalerie-fleuriste.fr
Nantes, France
COMMUNIQUE DE LA FNFF

Convention collective nationale des fleuristes, de la vente et des services des animaux familiers IDCC 1978

FRAIS DE SANTE : Propositions SYNAPSES, ALLIANZ et SQUADRA

Si vous avez reçu ces propositions ATTENTION !
Mise en garde de la FNFF : Il nous paraît étonnant qu’ALLIANZ et SQUADRA prennent le risque de s’associer avec un groupement non représentatif de la branche qui les amènerait, avec leurs sigles accolés au logo du SYNAPSES, en entête de leurs bulletins de souscription rédigés sous l’intitulé de la convention collective nationale étendue des fleuristes, vente et services des animaux familiers IDCC 1978, à cautionner ouvertement de fausses allégations tendancieuses à l’encontre d’un de leur confrère concurrent parfaitement identifiable et d’administrateurs qui siègent tout à fait normalement au sein des institutions de retraite et de prévoyance du groupe Klésia qui fonctionnent selon un mode de gestion paritaire.
En tout état de cause, pour toute décision ou démarche semblable à celles qu’entreprend l’organisation SYNAPSES (légalement pour ses seuls adhérents puisqu’il n’est pas représentatif d’un secteur de la branche), ce sont les partenaires sociaux qui prennent les décisions au nom de leurs institutions, dans l’intérêt des entreprises et de leurs salariés, par la signature d’un avenant à la convention collective ou l’accord de branche, mais certainement pas arbitrairement comme le fait en toute irrégularité Monsieur Luc LADONNE qui ne peut engager que lui-même son « groupement » n’ayant aucune représentativité au sens du code du travail.

http://www.fnff.fr/

COMMUNIQUE DE SYNAPSES

Frais de santé

Depuis une semaine, date à laquelle nous avons porté à votre connaissance l'existence d'une offre alternative à l'accord Frais de santé signé dans le cadre de la CCN Fleuriste, vente et services des animaux familiers, les fédérations patronales et singulièrement la FNFF se mobilisent pour contrer cette initiative (cf. site de la FNFF, sans garantie que l'information y demeure longtemps).
Mais rassurez-vous, si les mentions vengeresses devaient disparaître (et elles ont évolué au cours de cette semaine), nous vous les ferons connaitre. Notre profession de foi affirmée et assumée est "Nous vous disons tout".
Que nous reproche-t-on ? Ni plus, ni moins de défendre vos intérêts !
Déjà par le passé les fédérations patronales ont accepté d'alourdir la cotisation pour la formation professionnelle payée par vos entreprises à un taux bien supérieur au taux légal. Pas d'étude de vos réels besoins, vous acteur au quotidien de la gestion de votre entreprise, pas d'étude d'impact non plus ! Certes, cet accord a été étendu, mais avec un an de retard quant à sa prise d'effet. Toutefois nous pouvons vous garantir une chose, cet argent sera utilisé. (Lire l'article).
En fait, les motivations profondes que nous dénonçons depuis 18 mois, sont implicitement reprises par l'auteur de l'article sur le site de la FNFF, le conflit d'intérêts.
Que faire ? Vous avez deux décisions à prendre :
1. Adhérer au régime alternatif Frais de santé que nous avons négocié pour vous avec Allianz et Squadra. Pour un coût identique à l'offre Klésia (ex Mornay), vous donnez à vos salariés une meilleure couverture et des services complémentaires. (Lire l'article)
2. Rejoindre le SYNAPSES afin qu'il accède à la représentativité et participe, à l'avenir, à la négociation collective pour réellement défendre vos intérêts. (Bulletin d'adhésion)
Vous avez besoin d'un avis éclairé ? Nous vous suggérons de consulter le site http://www.la-prevoyance-de-branche.fr, cabinet spécialisé dans l'accompagnement des partenaires sociaux dans le domaine de la prévoyance, qui relate cette solution. N'hésitez pas, non plus à solliciter votre comptable.
Nous ne sommes pas maîtres du calendrier aussi nous vous recommandons d'adhérer au régime Frais de santé avant le 31 décembre 2012. Mais sachez que votre souscription ne sera activée que lorsque l'obligation, dont la date dépend de la publication au Journal officiel de l'arrêté d'extension, sera effective. Après, il sera trop tard. Ne laissez pas passer cette opportunité.

http://www.syndicat-animaleries.org/pages/infor...
0
trouve trouvent cette discussion intéressante