Recherchons biostatisticien pour analyse des données d'une grande cohorte Inserm

lundi 13 janvier 2014
Agnès Fournier
Membre du groupe "Plan de gestion de risque et études pharmaco-épidémiologiques", Agence française de sécurité sanitaire
Paris, France
Employeur

Le programme de recherche de l’équipe « Nutrition, hormones et cancer » de l’unité Inserm U1018 est centré sur l'approche épidémiologique de la relation entre nutrition, hormones et risque des principales maladies chroniques chez la femme, à partir des données de l’enquête E3N.
E3N est une enquête de cohorte à laquelle participent environ 100 000 femmes volontaires adhérentes à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale (MGEN). Les informations concernant d’une part leur mode de vie (alimentation, prise de traitements hormonaux…) et d’autre part l’évolution de leur état de santé et en particulier la survenue de cancer, sont recueillies par auto-questionnaires tous les 2 ans depuis 1990. Elles sont complétées par des données biologiques stockées à des fins de dosages ultérieurs (études cas-témoins dans la cohorte). En effet, un prélèvement de sang a été obtenu auprès de 25 000 volontaires, et un prélèvement de salive (extraction d’ADN) auprès de près de 50 000 autres. E3N est également la partie française de EPIC, vaste étude européenne coordonnée par le Centre International de Recherches sur le Cancer portant sur près de 500 000 européens dans 10 pays.
Plus récemment la cohorte E4N a été mise en place et vise à prolonger l’étude E3N en suivant les conjoints et les descendants des femmes de l’étude E3N. L’objectif est de mieux comprendre, dans l’apparition des maladies, ce qui relève de la part génétique, de l’environnement familial et de l’environnement extra-familial.
http://www.e3n.fr / http://www.e4n.fr

Coordonnées
CESP Équipe Nutrition, Hormones et Santé des Femmes, UMR-S 1018
Gustave Roussy
114, rue Edouard Vaillant
94805 Villejuif Cedex

Environnement du poste
Le candidat intégrera l’équipe au sein du pôle biostatistiques. Il travaillera sous la direction des chercheurs de l’équipe et du chef de projet E3N-E4N, sera encadré par le responsable du pôle biostatistiques, travaillera en collaboration avec 2 autres biostatisticiens, des data-managers et informaticiens, et la responsable de la base de données cancer. L’animation scientifique au sein de l’équipe et du Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP) à laquelle elle est rattachée comprend un partage de connaissances dans les domaines des méthodes propres à l’épidémiologie et de la programmation SAS. En outre, le biostatisticien recruté pourra bénéficier de formations dans ces mêmes domaines proposées par l’Inserm et de l’animation scientifique (département de biostatistiques) de l’Institut Gustave Roussy qui héberge l’équipe.

Missions
• Participation à l’élaboration des protocoles des études épidémiologiques : choix des méthodes d’analyse statistique, calculs de puissance
• Réalisation d’analyses statistiques dans le cadre d’études épidémiologiques portant sur la cohorte E3N et la cohorte européenne EPIC
• Rédaction des rapports d’analyses
• Participation à la rédaction/relecture des articles scientifiques (en anglais)
• Gestion des données biologiques (bases de données de stockage, des entrées et des sorties des échantillons)
• Soutien méthodologique en statistiques pour les stagiaires

Profil
• Bac +5 biostatistiques (ISUP, ENSAI, M2 biostatistiques, …)
• Une 1ère expérience professionnelle réussie dans les domaines des biostatistiques ou de l’épidémiologie sera appréciée
Compétences
• Bonne connaissance des méthodes multivariées d’analyse de données longitudinales (modèles de Cox, modèles mixtes) et d’analyse des études cas-témoins nichées dans une cohorte (appariement, modèles logistiques)
• Maîtrise des logiciels statistiques (SAS base et macro indispensable)
• Aptitude au choix des outils d’analyse statistique pertinents pour chaque projet
• Bonne compréhension de l'anglais scientifique

Qualités
• Sens de l’organisation et rigueur
• Aptitude à travailler en équipe
• Qualités rédactionnelles
• Autonomie, esprit d’initiative et esprit critique
• Capacité à gérer des projets multiples, à maitriser des délais, à s'adapter aux différents interlocuteurs

Contrat
Au minimum, CDD de 12 mois. Possibilité de CDI de droit privé. Rémunération selon grille et en fonction de l’expérience.

Contact
Agnes.fournier@gustaveroussy.fr
0
trouve trouvent cette discussion intéressante