Catégorie : Forum de discussion

AZTEC lauréat d'un trophée innovation remis par Bref Rhône Alpes

vendredi 25 novembre 2011
Xavier JEAN
Directeur général, AZTEC
Annecy, France
AZTEC unique constructeur français de dameuses, AZTEC a reçu le 23 novembre un Trophée
de l'Innovation Bref Rhône-Alpes pour la GRAPHIT.
«GRAPHITest le fruit de l’engagement total de toute l ’Equipe d’AZTEC, mais également d’une écoute attentive des utilisateurs.
L’audace et la créativité ont permis de développer des innovations 100% utiles ».
La GRAPHIT fait l'objet de plusieurs brevets pour ses innovations 100% utiles, aux conducteurs, aux mécaniciens ou aux exploitants.

Première dameuse à treuil conçue pour un câble synthétique :
Sécurité
Facilité d'utilisation, seul câble réparable
Economie sur la durée de vie du câble

Technologie brevetée TSC :
Premier treuil sans maintenance ni réglage
Centre de gravité surbaissé
Visibilité arrière unique

Treuil escamotable breveté
Performances en montée
Stabilité en descente

Seule dameuse à treuil aux mensurations
d'une dameuse standard
30% plus légère que la concurrence
Economie de carburant
Maniabilité exceptionnelle
100% utiles ».


Frédéric CUILLERE et Xavier JEAN
fondateurs et dirigeants d ’AZTEC
0
trouve trouvent cette discussion intéressante
mercredi 14 décembre 2011
Stephen Kramer
Transatlantic Business Attorney/Avocat d'Affaires Trans-atlantique Bilingue
New York, Etats-Unis
Hello, Xavier

Bravo - vous et vos semblables restent l'espoir de l'economie francaise. Avec la crise qui continue a menacer tout developpement futur, il ne faut surtout pas arreter d'innover.

Je regrette que le Thanksgiving americain m'a empeche de temoigner la presentation de votre societe et de votre trophee. J'ai eu l'honneur d'assister les ceremonies a Lyon la semaine d'apres grace a la gentillesse de Didier Durand qui m'a invite a cette celebration de ce qui est possible en Rhone-Alpes. J'etais fort impressionne de tout ce que j'ai vu. C'est dommage que j'etais le seul americain present.

Mais vu le titre de ce hub, je vous pose la question cle: croyez-vous qu'une societe en train de developper une innovation industrielle importante avec potentiel possiblement enorme aura la moindre possibilite de faire financer son projet par des fonds d'investissement ou des banques?????

Je trouve qu'il y a assez de fonds propres disponible pour encourager l'innovation dans un pays qui n'est peut-etre pas tres fort en commercialisation mais ou il n'y a jamais existe une penurie de matiere grise. Quand il n'y a pas un retour assure sur les fonds qu'ils pensent placer, les financiers francais tournent le dos. Mais ces memes genies (et nous en avons plein aux Etats-Unis), qui recoivent un rapport sur un instrument financier qui promet un rendement de quelques points de base mais qui manque de la documentation de fond, vont y placer des milliards!

Lequel est le placement de bon pere de famille et lequel est le capital a risque?

Le plus que je cogite sur le sujet, le plus qu'il me semble que tandis que les financiers savent vendre leurs propres produits (est-ce que l'argent doit etre un produit, ou plutot un outil?) entre eux, il n'y a pas sufisamment de tetes de vrais "marketers" avec la capacite d'imagination pour anticiper ce que peut devenir le produit innovant ayant une role d'analyse de dossiers start-up ou d'innovation. On n'a pas le nez en France, avec l'exception de Jean-Jacques Ricoleau du Credit Agricole, forme aux US. A part Jean-Jacques, le mot "risque" est une malediction, et le concept de "venture" est bien etranger.

Je vous souhais une route au developpement de votre dameuse au GRAPHIT directe, rapide et lisse, et j'espere voir vos produits innovants sur les pistes americaines d'ici peu. Tenez-nous au courant de votre progres.

Stephen Kramer