Enseigner, transmettre et faire vivre les pratiques et les valeurs de l’#Ess ...

dimanche 10 septembre 2017
Jean-Philippe Brun
" Un homme, une voix "
Enghien-les-Bains, France
Bonjour,

@ Le Labo de l'Ess | 07.09.17 | Tribune | by Roland Berthilier, LESPER | Enseigner, transmettre et faire vivre les pratiques et les valeurs de l’ESS ...

| Tous les jeunes côtoient ou participent à une ou plusieurs structures de l’ESS sans forcément le savoir. Ils font partie d’un club sportif associatif, consomment des produits de coopératives agricoles, sont engagés dans une Maison des Lycéens, ont entendu parlé d’une mutuelle par leurs parents … Il s’agit de leur présenter et de leur faire prendre conscience que l’ESS est partout autour d’eux et qu’elle a du sens pour eux. C’est à nous acteurs de l’Education et de l’ESS de les accueillir et de les accompagner...|

¤ Faire découvrir et vivre l’ESS à l’Ecole

Faire découvrir et vivre l’ESS à l’Ecole, c’est partager et mettre en pratique ces valeurs de la République qui sont intrinsèquement liées à celle de l’ESS : la liberté, l’égalité et la fraternité… C’est recréer des solidarités, lutter contre l’individualisme et valoriser le rapport des enfants et des jeunes à l’autre.

L’ESS, peu présente dans les programmes scolaires, se vit. Elle ne s’enseigne pas comme une matière. C’est une façon d’être, d’agir et d’entreprendre qui peut être transmise à l’Ecole. C’est par la pratique que nous pouvons sensibiliser les jeunes et les responsables éducatifs.

C’est en tout cas le parti pris au sein de L’ESPER (L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République ). Avec nos 45 organisations d’adultes et de jeunes inscrites dans le champ éducatif (association, coopératives, mutuelles et syndicats) nous agissons pour l’éducation à l’Economie Sociale et Solidaire, ses pratiques et ses valeurs.

Avec nos partenaires, nous sommes investis dans la formation et l’animation d’outils pédagogiques destinés aux élèves et aux enseignants. Notre ambition est de faire découvrir et expérimenter les valeurs et les pratiques de l’ESS et de valoriser un autre modèle de société.

¤ Expérimenter et s’engager

Fort de son succès, le dispositif « Mon Entreprise Sociale et Solidaire à l’Ecole » initié à la rentrée scolaire 2016, prend son envol pour la seconde année et s’étend à l’ensemble du territoire.

Durant la première édition, plus de 1 000 élèves accompagnés par 80 membres d’équipes éducatives se sont engagés dans la création en classe, d’un projet d’utilité sociale. Organisés sous la forme d’une vraie association, coopérative ou mutuelle éphémère, ils apprennent ensemble et par la prise de responsabilités partagées. En agissant ainsi, les élèves acquièrent des compétences en gestion de projets et prennent conscience qu’ils peuvent fonctionner collectif, avec du sens, pour construire une AMAP en collège, une coopérative de production de carnets à l’aide de papiers recyclés en lycée... Chaque personne compte et peut participer.

L’intervention de personnes engagées dans des structures de l’ESS est indispensable dans le cheminement et la construction du parcours de citoyen des élèves. L’expérimentation, l’échange et le partage d’expériences le plus souvent d’adultes à jeunes constituent une plus-value indéniable pour les élèves. Il n’est pas rare que des acteurs de l’ESS s’inspirent des élèves engagés dans des projets « Mon ESS à l’Ecole ».

¤ Travailler ensemble

Faire vivre et découvrir l’ESS aux élèves, c’est aussi construire et valoriser un autre modèle de société à construire ensemble, où chacun peut être amené à s’associer, coopérer et mutualiser. Les élèves et les jeunes l’ont bien compris. Une multitude d’entre eux s’engagent dès aujourd’hui dans leur maison des lycéens, pérennisent le projet initié avec leurs enseignants dans le cadre d’un projet « Mon ESS à l’Ecole » et réfléchissent à travailler plus tard dans une structure de l’ESS, ce qui a du sens pour eux et est porteur d’optimisme.

Participer à la découverte de l’ESS, de ses valeurs collectives, de partage correspond à semer des petites graines ici et là, auprès d’élèves et d’enseignants de plus en plus nombreux à vouloir s’engager à nos côtés et ceux de nos partenaires, dans le cadre du dispositif « Mon ESS à l’Ecole », de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » ou de stages d’immersion. Si L’ESPER est à l’initiative de propositions pédagogiques pour l’Ecole, nous souhaitons ce travail collectif et invitons tous ceux qui se reconnaissent dans ce modèle à venir travailler avec nous sur l’ensemble du territoire...

... cette tribune de Roland Berthilier en Vo Le Labo > http://tinyurl.com/y9u4kmce

(relayé par) JPh Brun
_________________
0
trouve trouvent cette discussion intéressante