Témoignage d'Ophélie : Auto-entrepreneur Esthéticienne à domicile

mardi 19 août 2014
Équipe UAE
L'équipe Union des Auto-Entrepreneurs
Paris, France
- Quelle était votre situation avant de devenir Auto-Entrepreneur ?

Auparavant, je travaillais à la thalasso de Cabourg. J’ai également travaillé en spa et en institut.

- Comment avez-vous connu ce régime ?

J’en ai entendu parlé par mes contacts. Des personnes de mon entourage sont auto-entrepreneurs, ce sont eux qui m’ont conseillée.

Je ne connaissais pas l’UAE, mais cela pourra m’aider à trouver des informations actualisées pour connaître un peu mieux mon régime. J’ai toujours peur d’oublier des choses à déclarer par exemple.
Grâce à l’UAE, je vais aussi pouvoir être sur l’annuaire des auto-entrepreneurs.

- Quelle a été votre motivation pour devenir Auto-Entrepreneur ?

Pouvoir être mon propre patron et travailler comme je le souhaitais avec des marques qui me plaisent.
J’ai quitté la thalasso car je souhaitais être libre de mon temps et de mes horaires.
Être autonome me tenait à cœur.

- Parlez-nous un peu de votre activité...

Je suis esthéticienne à domicile à Caen depuis peu de temps.
Je fais les soins du visage et du corps avec une marque de produits bio : Vitacology. C’est une marque que j’aimais bien, avec laquelle j’avais déjà travailler. C’est également une façon de me démarquer des autres. Je propose toujours quelques produits à la vente après un soin du visage. Ce sont des crèmes pour le visage et des sérums.

Je fais également des épilations, manucures, pédicures, et des poses de vernis semi permanent, comme une esthéticienne classique qui travaille en institut.

J’ai une spécialité supplémentaire, je pose du mascara semi permanent. C’est un mascara qui dure 4 à 6 semaines avec rehaussement de cils pour un effet maquillé durable. Cela fait une réelle différence pour le regard. Je n’ai pas trouvé de comparaison à domicile car ce n’est pas encore très connu.
J’en ai entendu parlé au Salon de l’Esthétique, puis j’ai entrepris une formation.

J’essaye de me former dès qu’il existe une nouvelle technique. Je voudrais essayer de faire le salon tous les ans pour être à jour puisque dans l’esthétique, cela évolue très vite.

- Enfin, quels sont vos projets pour l'avenir ?

Mon objectif à l’avenir est d’abord d’avoir une clientèle régulière et fidéliser mon réseau.
J’aimerais me développer notamment pour les mariages et enterrements de vie de jeunes filles où les soins se font de plus en plus à domicile à ses occasions.

belleadomicile@laposte.net

www.belleacaen.com
1
Clarisse HARDY trouve trouvent cette discussion intéressante
vendredi 22 août 2014
Beau témoignage …. Exemple à suivre ….
mardi 26 août 2014
Équipe UAE
L'équipe Union des Auto-Entrepreneurs
Paris, France
Oui Clarisse, un beau témoignage ! Longue vie à l'entreprise d'Ophélie !