Dieudonné ESSOMBA

Chargé d'Etudes, Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire du Cameroun

Douala, France

Son parcours

  • Aujourd'hui
    2008
    2000

    Chargé d'Etudes

    Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire du Cameroun

    Mener des études macroéconomiques et statistiques
  • Aujourd'hui
    2008
    2000
    En tant qu'Ingénieur Principal de la Statistique et Chargé d'Etudes au Ministère de l'Economie du Cameroun, je suis chargé de mener des études sur les grands thèmes économiques relatifs au sous-développement et au Commercie international.

    Ce travail n'est pas facile pour un fonctionnaire obligé de se soumettre à la hiérarchie qui, à tort ou à raison, obéit au doigt et à l'oeil à la philosophie du FMI et de la Banque Mondiale, même losque, de toute évidence, leurs analyses ne sont pas correctes.

    Naturellement, l'hypothèse d'une démission n'est pas envisageable dans un continent rongé par le sous-emploi, et où un petit poste de fonctionnaire est déjà une rente exceptionnelle.

    Donc, parallèlement à ces tâches administratives (Documents stratégiques de Réduction de la Pauvreté, Programmes d'Ajustement, etc.), je mène des travaux de recherche fondamentale en Economie.
    L'un des résultats auxquels j'ai abouti comme seule solution actuellement acceptable au sous-développement est la "Monnaie Binaire", forme systématisée et rationalisée des "systèmes locaux d'échange (SEL)".

    D'autres travaux plus fondamentaux sont disponibles, mais les éditeurs s'interressent difficilement à un chercheur africain, surtout lorsqu'il n'est pas recommandé par la bureaucratie internationale dont il conteste les vues.