Thierry Doudous

Thierry Doudous

Responsable puériculture, Maison des Titis Doudous

Bienvenue à la Maison des Titis Doudous
 
 

    En résumé

    Tout commence en juin 2004, &agrave; Paris, avec un baccalaur&eacute;at ES en poche, une passion pour l&rsquo;art et des questionnements sur mon avenir professionnel. Un ami me propose d&rsquo;aller travailler b&eacute;n&eacute;volement en Afrique du Sud pour Projects Abroad, un organisme qui vient en aide aux enfants des pays en d&eacute;veloppement. Pratiquer l&rsquo;anglais et visiter un pays lointain, c&rsquo;&eacute;tait tentant. Je me laisse donc convaincre et m&rsquo;envole pour le Cap. L&agrave;, je travaille dans une cr&egrave;che qui accueille des enfants de milieux d&eacute;favoris&eacute;s. Je m'occupe de d&eacute;velopper les activit&eacute;s d'&eacute;veil par la musique et les arts plastiques. Je d&eacute;couvre des enfants pleins de vie, joyeux et ouverts malgr&eacute; le peu de moyens. Je d&eacute;couvre surtout une facette de moi dont j&rsquo;ignorais l&rsquo;existence. Je prends un r&eacute;el plaisir dans ce que je fais et je m&rsquo;y investis totalement. Le d&eacute;part se fait dans la tristesse mais j'ai un projet en t&ecirc;te. < br / > < br / > Retour &agrave; Paris o&ugrave; je m&rsquo;inscris pour le dipl&ocirc;me d&rsquo;&Eacute;tat d&rsquo;&eacute;ducateur de jeunes enfants, &agrave; l&rsquo;&Eacute;cole sup&eacute;rieure de travail social. Je suis trois ans d&rsquo;enseignement th&eacute;orique et de formation pratique et fais deux voyages humanitaires, au P&eacute;rou et en Tanzanie. C'est dans une cr&egrave;che collective parisienne que je d&eacute;bute ma carri&egrave;re. Je fais un travail actif d&rsquo;&eacute;veil par la musique et les arts. Un autre de mes d&eacute;fis &eacute;tait de me servir de mes exp&eacute;riences humanitaires et de mettre en place un syst&egrave;me de parrainage. Les parents avec lesquels j'&eacute;tais en contact &eacute;taient tr&egrave;s ouverts &agrave; cette id&eacute;e et appr&eacute;ciaient le fait que les v&ecirc;tements ou les jouets de leurs enfants puissent aider des enfants d'ailleurs. Le personnel avec qui je travaillais et la direction me soutenaient aussi activement. < br / > < br / > En 2010, je me vois sollicit&eacute; par une connaissance pour occuper le poste de directeur adjoint d&rsquo;une cr&egrave;che parentale. Je me lance et d&eacute;couvre une autre facette de la pu&eacute;riculture, celle de prendre des d&eacute;cisions en amont. Je suis plus &agrave; l&rsquo;&eacute;coute des parents et du personnel et je poss&egrave;de une plus grande latitude pour mettre en pratique ma vision de la p&eacute;dagogie. En parall&egrave;le, je suis des cours de gestion et de management car un nouveau projet vient de germer dans mon esprit : diriger un jour ma propre cr&egrave;che. < br / > < br / > D&eacute;but 2013, j&rsquo;ouvre les portes de ma cr&egrave;che, < i > Enfance solidaire < /i > , en p&eacute;riph&eacute;rie de Paris, qui accueille 60 enfants de trois mois &agrave; trois ans. Entour&eacute; de coll&egrave;gues qui partagent ma passion pour la solidarit&eacute; et l&rsquo;entraide, de parents impliqu&eacute;s et g&eacute;n&eacute;reux et d'enfants curieux et enthousiastes, un nouveau chapitre s'ouvre.

Parcours

 

Responsable puériculture

Chez Maison des Titis Doudous

De 2012 à aujourd'hui
J'ai été directeur à la Maison des Titis Doudous