Gérald SADDE

Gérald SADDE

Associé fondateur - Partner, SHIFT Avocats

LYON, France

Bienvenue sur l'aperçu du profil de Gérald SADDE

Devenez membre pour voir son profil complet et vous aussi, donnez un coup de pouce à votre carrière

Son parcours

Inscrivez-vous pour consulter le profil complet de Gérald SADDE

S'INSCRIRE

Ses compétences

  • Communication
  • Propriété intellectuelle
  • NTIC TIC
  • NTIC
  • Nouvelles technologies
  • Microsoft Technologies
  • Logiciel libre
  • Juriste
  • Geek
  • Free software
  • Formation
  • Entreprises innovantes
  • Droit
  • Docteur en Droit
  • Conseil
  • TIC

Ses langues parlées

  • Anglais
    ***Courant*

    Ses centres d'intérêt

    Sport Informatique (hardware / software) Gadgets de geek :) mangas jeux vidéos

    Sa présentation

    Je suis avocat aujourd'hui, mais je me présente souvent à mes clients potentiels comme un informaticien manqué, car c'était certainement ma vocation première tant cela est ma passion.
    Pour autant, je n'ai aucun regret sur ce point aujourd'hui puisque je baigne dans le monde de l'informatique et des réseaux grâce à mon rôle de Conseil.
    Au final je suis un juriste très spécialisé, doté d'une culture informatique, web, et technologique. Graphiste à mes heures perdues ou pour les besoins de mon Cabinet, concepteur de quelques modestes sites, amateur de hardware et de jeux vidéo, je n'ai qu'un socle minimum pour affronter la richesse du monde informatique et son vocabulaire.
    Aussi, je ne peux pas parler de double compétence. Je côtoie trop de personnes brillantes pour laisser penser, ne serait-ce qu'un instant, que je peux les égaler. Mais je peux les comprendre.
    Et c'est certainement là tout l'intérêt de cette double culture. Ma mission est d'abord d'interpréter et de qualifier des faits qui renvoient à deux vocabulaire très techniques: l'informatique et le droit.
    Pour le premier, je ne connais que les concepts et n’ai que peu de connaissances opérationnelles, mais cela suffit (avec quelques explications parfois) à donner un nom juridique à l'opération et lui trouver un régime ou une solution.
    Ma mission est donc tout bonnement, avant tout, celle d’une interface de logiciel !
    Cette vision de l’avocat, contribue, je l’espère, à faire évoluer une profession qui a parfois des difficultés à donner une image de modernité.
    Pour ma part mon métier me permet d’accompagner des chefs d’entreprises dans des projets toujours plus innovants et résolument tournés vers l’avenir.
    L’avocat n’est plus seulement l’homme des jours sombres. C’est un confident, un atout, un apporteur de réseau, un protecteur et un partenaire de tous les instants.

    J'ajouterais sur la partie contractuelle ces mots qui résument tout, mieux que je ne saurais le faire : Philippe LE TOURNEAU dans son ouvrage "Les contrats informatiques & électroniques" (publié chez Dalloz) nous dit : "L'électronique et la "toile", en tant que domaines techniques relativement récents, complexes et évolutifs, influent nécessairement sur les contrats qui les ont pour objet. Et la spécificité de la chose informatique, logiciels, bases de données..., se prolonge par une coloration particulière des contrats qui en traite. Le Droit de l'informatique, encore relativement jeune, est imaginatif et créateur tant du reste, du fait des utilisateurs, rédacteurs de contrats, que de la doctrine analysant les données ou proposant des solutions, que des juges ayant apporté leur pierre à l'oeuvre commune(...)".

    "(...) le Droit, loin d'être une science, est un art (...). Le juriste est un créateur, puisque son rôle principal consiste à trouver des solutions. Les Droits de l'informatique et de l'internet génèrent un sang nouveau, vivifiant le Droit des "contrats spéciaux"(...)".

    Son activité sur Viadeo

    Ses derniers contacts
    Philippe Bohatier
    Antoine Weber
    Marion Joanna Penot
    Sylvain Maurier

    Ceux qui ont consulté ce profil ont aussi vu :