JCE Romorantin-Sologne

JCE Romorantin-Sologne

Jeune Chambre Economique Française de Romorantin-Sologne

En recherche active
 

En poste chez Jeune Chambre Economique Française (précisément Romorantin)

 

    En résumé

    Qui sommes nous ? Nous sommes une équipe d'hommes et de femmes, d'horizons politiques, religieux et professionnels différents, réunis en association loi 1901 et désireux de jouer un rôle actif dans la vie de notre cité, de notre région et de notre pays. C'est en 1965 que Jean-Marie Bisson crée la JCE de Romorantin-Sologne. La Jeune Chambre Economique de Romorantin-Sologne relève de la fédération Centre, elle intègre ainsi le réseau national de la Jeune Chambre Économique Française (JCEF), composé de 160 Jeunes Chambres locales en 2010, regroupées au sein de 23 Fédérations régionales, mais aussi le réseau JCI, la Jeune Chambre Internationale, réseau regroupant près de 150 000 membres dans le monde à travers 120 organisations nationales. La Jeune Chambre Economique Française est reconnue d'utilité publique par le décret du 10 juin 1976. La Jeune Chambre Economique Française est membre de la Jeune Chambre Internationale. HISTOIRE ET ORIGINE L'Association des Jeunes Hommes pour le Progrès Civique", fondée en 1915 par Henry Gissenbier, devient « Junior Chambre International » en 1944, lors du 1er Congrès des huit organisations nationales du continent américain à Mexico. En 1952, Yvon Cotard crée la Jeune Chambre Economique Française. « Il était une fois une dizaine de jeunes hommes, sortis de la guerre, décidés à construire l'Europe, à la recherche d'une méthode nouvelle pour incarner leur volonté de servir l'intérêt général. Ils découvrirent la Jeune Chambre Economique. Ils redécouvrirent le civisme. Ils le conjuguèrent d'une manière moderne en partant de l'économie et en lui donnant une dimension internationale… » - Yvon CHOTARD, préface de Agir et Réussir , 1991. Yvon CHOTARD propose à de jeunes chefs et cadres d'entreprise de fonder la JCEF en se ralliant au concept de Jeune Chambre Internationale né aux Etats-Unis*. L'association sera indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical. Yvon CHOTARD est convaincu depuis le début de l'aventure que la construction d'une société nouvelle ne peut se faire sans les forces vives d'un pays, sans les jeunes responsables. « Je crois que les jeunes générations ne peuvent rester indifférentes aux grands courants qui modifient la structure économique et sociale de la vie. Les jeunes chefs d'entreprises, doivent être des animateurs, des promoteurs d'idées. Ils doivent prendre des initiatives, être prêt à encourager parmi les jeunes cadres du pays, toutes les entreprises qui peuvent servir l'intérêt général tout en développant le potentiel civique de chacun. » Yvon CHOTARD, Extrait du livre « En Marge, coté cœur ». * « MISSION La vocation de la Jeune Chambre Economique Française est de contribuer au progrès de la communauté mondiale en donnant aux jeunes l'opportunité de développer leurs talents de leaders, la prise de responsabilité sociale, l'esprit d'entreprise et la solidarité nécessaires pour créer des changements positifs. Les membres Jeune Chambre imaginent et réalisent des projets au service de leurs cités, dans tous les domaines : social, économique, culturel, communautaire… Citoyens responsables, ils sont conscients de la difficulté de vivre en paix et en justice. Agés de 18 à 40 ans, ils se forment à la prise de responsabilité dans le respect de valeurs humanistes : - La foi dans l'Homme et dans le progrès de la communauté mondiale • La liberté de l'individu et de l'entreprise, garante de la justice économique • La solidarité internationale, car « la fraternité humaine transcende la souveraineté des nations » • Le respect de la personne humaine, « la plus précieuse des richesses » • Le respect des lois, la lutte contre l'arbitraire • La valeur de l'engagement et la noblesse de l'action au service de la communauté. ORGANISATION La Jeune Chambre Economique Française se compose des 160 Jeunes Chambres Economiques Locales présentes sur tout le territoire français métropolitain et d'outre mer. Chaque Jeune Chambre Economique Locale mène ses actions dans l'esprit et selon la vocation du mouvement qui est d'impacter la communauté. Dans chaque Jeune Chambre Economique Locale, les membres travaillent au sein de commissions selon une méthodologie de conduite de projet à laquelle ils sont formés en interne : enquête, analyse, planification, action, évaluation et transmission. Chaque association locale est administrée par des membres élus chaque année. Tous les mandats élus durent un an. Le mouvement offre ainsi la possibilité à chacun de ses membres de prendre des responsabilités et d'élargir ses compétences dans différents domaines (formation, ressources humaines, communication, programme, international…). Chacun accède à un niveau croissant de responsabilité et de décision. La Jeune Chambre Economique Française remplit ainsi son rôle d'utilité publique en menant des actions utiles à communauté et en formant ses membres au sens l'intérêt collectif. Après leur parcours à la Jeune Chambre, de nombreux anciens membres s'engage à nouveau dans la vie publique, civique et politique. La Jeune Chambre Economique Française est gérée par un Conseil d'Administration composé de 12 membres élus chaque année avec un programme lors du Congrès national.

Parcours

Jeune Chambre Locale de Romorantin

Chez Jeune Chambre Economique Française (précisément Romorantin)

De 1965 à aujourd'hui
Ce menu vous permettra de découvrir les actions qui ont fait date, celles en cours ou à venir mais, toutes, portées par les bénévoles de la Jeune Chambre Economique de Romorantin-Sologne. La Jeune Chambre Economique de Romorantin est active dans la cité depuis 1965, soient 48 ans de ...
Lire la suite
 

Compétences

 
  • 200 JCE implantées en France
  • Actions collectives
  • Association reconnue d’utilité publique
  • développement personnel top !
  • Jeunes actifs, dynamiques, âgés de moins de 40 ans
  • La J C E= mouvement international
  • Meilleure connaissance du tissu éco. et soci.
  • réseaux d’amis et réseaux professionnels

Centres d'intérêt

 
  • communautaire
  • culturel
  • humanitaire
  • social
  • écologique
  • économique