Mathilde Morieres

Mathilde Morieres

Réalisatrice, Chef Monteuse
 

En poste chez Vidéo au service du théâtre, Nombreuses Sociétés de Productions Audiovisuelles

Précédents : Réalisation, cadrage, montage..., Réalisation Mathilde Morières, Agences Anatome et Fullsense, Réalisé par Mathilde Morières

 

Précédents : Paris 1 Panthéon Sorbonne

 

    En résumé

    Mathilde Morières est réalisatrice de documentaires, de courts métrages, de films pour l’évènementiel et le théâtre, et chef monteuse. Elle oriente très vite son travail autour de créations artistiques, ainsi parmi les thèmes de ses documentaires, on trouve : la musique improvisée et la poésie dans "Rimbaud, Illuminations sonores" 2005, un dialogue entre la musique de Jean Morières et la peinture d’André-Pierre Arnal dans "Le souffle et le Geste" 2009, ou encore les réseaux alternatifs du rock en Europe dans "Ensauvager la vie, 5000km de rock et de contestation" 2008, découvert au festival Filmer la musique et projeté aux Transmusicales de Rennes. Au théâtre, elle signe la création vidéo pour la mise en scène de Régis Mardon de "La Musica Deuxième" de Duras, créée pour Avignon 2008 et jouée au Théâtre Essaion toute la saison 2009-2010. Elle collabore avec le Collectif In Vitro, et sa directrice artistique Julie Deliquet dès 2008, sur la maquette "Amorphe", et poursuit ce travail de création vidéo sur la pièce de Lagarce "Derniers Remords avant l’oubli", prix du Public du Théâtre 13 Jeune Metteur en scène en 2009, programmée au Théâtre Mouffetard en 2010. Le collectif est en création de son nouveau spectacle "Nous sommes seuls maintenant" sur lequel elle mêle travail documentaire et implication comme vidéaste. La ville de Saint Ouen lui confie en 2009, pour l’inauguration de la Médiathèque Persepolis, la réalisation de deux films et la direction artistique de la partie vidéo de l’évènement. Depuis plus de dix ans, elle travaille comme monteuse de documentaires pour la télévision, parmi lesquels "La neuvième" et "Talmud" de Pierre-Henry Salfati, "Yéyé Révolution" de Michel Royer, "Les nouveaux conteurs" de Pierre-François Didek et Daniel Sauvage, "Le cinéma selon Dali" et "Empreinte : Hélène Carrère d’Encausse" de Marie-Domnique Montel et Christopher Jones… Elle cadre et réalise les trucage de tous ses films, et des films qu’elle monte si nécessaire.

Parcours

 

Collectif In Vitro

Chez Vidéo au service du théâtre

De 2009 à aujourd'hui
Le collectif In Vitro a intégré dès ses début le travail vidéo dans sa recherche théâtrale : vidéo intégrée à la scénographie (utilisation d'Archaos), dispositifs de diffusion multiples pendant les répétitions, enquêtes filmées ou montage d'archives pour nourrir les thèmes abordés... à chaque étape ...
Lire la suite
 

Chef monteuse

Chez Nombreuses Sociétés de Productions Audiovisuelles

De 2002 à aujourd'hui
Depuis 10 ans, c'est plus de 20 documentaires pour la télévision, une dizaine de court-métrages, de multiples reportages et magazines, des captations de spectacles, des bandes-annonces... dont le montage m'a été confié. Parmi les productions qui m'ont fait confiance on peut noter : Program 33, 13 ...
Lire la suite
 

Paris 1 Panthéon Sorbonne, Paris

Master Pro Cinéma - Réalisation, Scenario, Montage, Cinéma

De septembre 2014 à juin 2015
Obtenu en Validation des Acquis de l'Experience Après élaboration d'un solide dossier de présentation des mes travaux depuis 15 ans, défendu en examen oral, le Jury m'a décerné ses felicitations et une mention très bien.
 

Making of, captations de spectacle vivant...

Chez Réalisation, cadrage, montage...

De 2001 à 2011
Théâtre, musique, cinéma, une longue expérience de tournage et montage de spectacles ou de making of accompagne en toute logique le travail auprès des artistes qui fonde l'essentiel de la filmographie de Mathilde Morières. Inauguré par un Grand Prix du Festival de Making of de Romorantin en 2005 ...
Lire la suite
 

"Le Souffle et le Geste"

Chez Réalisation Mathilde Morières

2009
Sensuel jeu de correspondances entre la peinture d'André-Pierre Arnal, la musique de Jean Morières, et le regard de la réalisatrice, "Le souffle et le geste" a été élaboré par strates, minutieux agencement des inspirations qu'un artiste offrait à l'autre. Une édition limitée de 15 exemplaires du DVD ...
Lire la suite
 

Événementiel : réalisation de films, direction artistique

Chez Agences Anatome et Fullsense

De 2007 à 2009
Le 2 mars 2009, la nouvelle Médiathèque Persepolis de Saint Ouen, un immense bâtiment moderne fièrement érigé face à la Mairie, ouvrait ses portes au public. L'inauguration officielle proposée par la Ville était organisée par l'Agence Anatome qui a confié à Mathilde Morières de superviser la ...
Lire la suite
 

"Ensauvager la vie : 5000km de rock et de contestation"

Chez Réalisation Mathilde Morières

2008
Road movie sur la tournée européenne du groupe de rock "Illegal Process", en Italie, Slovenie, Allemagne, Belgique, Angleterre, de lieux autogérés en salles de concerts alternatives, lorsque musique et politique sont intimement liés. Programmé au Festival Filmer la musique - Paris - 2008 Programmé ...
Lire la suite
 

"La Cétoine Endormie"

Chez Réalisation Mathilde Morières

2007
Fiction inspirée d'une histoire vraie - Enfoui dans le sable d'une plage de Zanzibar, un petit scarabée vert attend... Une main un jour l'éveille, et à la rencontre se mêle le magique... D'après un idée de et avec Chérifa Khelfi Découvert sur Filmaka.com Programmé au Festival des Nouveaux cinémas - ...
Lire la suite
 

"Rimbaud, Illuminations Sonores"

Chez Réalisé par Mathilde Morières

2005
Documentaire musical. Lorsque François Cotinaud regroupe autour de Rimbaud cinq improvisateurs, l'alchimie du verbe et de la musique ravive une langue d'où jaillit un foisonnement d'images et de rythmes, absolument modernes... Disponible en coffret 1 dvd+2 albums audio distribué par Les Allumés du ...
Lire la suite

Compétences

 
  • After effects
  • Chef monteuse (Avid, Final Cut...)
  • Moyens vidéo au service du Spectacle
  • Réalisation de films

Centres d'intérêt

 
  • Mes pratiques du montage et de la réalisation pour la télévision ou le spectacle vivant se nourrissent mutuellement elles sont pour moi indissociables d’un besoin fondamental de penser le monde par le biais des images.