Nathalie Le Trocquer

*Membre Premium
Nathalie Le Trocquer

Assistante, Ouest Print 3D

Saint Barthelemy d'Anjou, France

Bienvenue sur l'aperçu du profil de Nathalie Le Trocquer

Devenez membre pour voir son profil complet et vous aussi, donnez un coup de pouce à votre carrière

Son parcours

Inscrivez-vous pour consulter le profil complet de Nathalie Le Trocquer

S'INSCRIRE

Ses compétences

  • Impression 3d
  • Maquette
  • Petite Série
  • Prototypage

Sa présentation

OUEST PRINT 3D est composée d'outils de production permettant de répondre à la demande d'un large publique. Elle se décline en 2 entités commerciales:

MECA-PRINT 3D :
Deux applications sont particulièrement possibles : Le prototypage pour valider un concept et la fabrication de pièces en petites séries. Dans les deux cas, les gains obtenus sont très importants.
Le prototype va permettre de valider une forme, un concept, un assemblage, avant de lancer un outillage de fabrication coûteux (Moule, gabarit de montage, etc.).
L'impression 3D va permettre de réaliser une pièce réelle utilisable dans son environnement. Ce type d’impression est très utilisé dans les métiers du médical (pièces souvent uniques), la machine spéciale (beaucoup de pièces en petites séries), ou l'électronique (création de carters type ABS).

DESIGN-PRINT 3D :
Packaging (parfumerie, grande consommation, métier du luxe ...) les imprimantes 3D sont aujourd'hui capables d'imprimer, en 390000 couleurs, des fichiers directement issus de la CAO (SolidWorks, SolidEdge, Catia, ProEngineer, Top Solid, Rhinoceros, ...).
D’une façon générale, dès qu'une forme doit être validée et que l'écran de l'ordinateur ne suffit pas, le prototypage est utilisé.
Quelques exemples : Validation de forme d'un outillage à main, validation 3D d'une forme de chaussure en couleur, validation de forme de lunettes.
Architectes, ingénieurs et entreprises du bâtiment utilisent les imprimantes 3D dans plusieurs cas : Maquettes d'études, maquettes de concours, maquettes de présentation ou de secours. En fonction des besoins, les imprimantes utilisées peuvent varier (les impressions blanches dans la majorité des cas pour les concours et les études, les impressions couleurs plus utilisées dans le domaine de l'ingénierie).
Les maquettes d'études sont utilisées par les cabinets pour valider en équipe, éventuellement avec le client (architecte pour le privé, cuisiniste, menuisier, etc.), les concepts durant la phase d'étude. Souvent la visualisation 3D par un non-expert est insuffisante. Imprimer en 3D permet d'éviter les erreurs coûteuses au moment de la finalisation du projet.
Les maquettes de concours sont souvent réalisées par des maquettistes dont c'est le métier. L'impression 3D va permettre dans ce cas de réaliser rapidement des sous-ensembles de cette maquette. Remplaçant souvent le fraisage traditionnel ou le travail manuel long et fastidieux, les imprimantes 3D permettent d'imprimer dans des matériaux parfaitement blancs en un temps record avec une qualité de finition au dixième de millimètre !

Son activité sur Viadeo

Ceux qui ont consulté ce profil ont aussi vu :