Olivier Bijaoui

Olivier Bijaoui

Président Directeur Général, WFS - Worldwide Flight Services

France

Bienvenue sur l'aperçu du profil de Olivier Bijaoui

Devenez membre pour voir son profil complet et vous aussi, donnez un coup de pouce à votre carrière

Son parcours

Inscrivez-vous pour consulter le profil complet de Olivier Bijaoui

S'INSCRIRE

Ses compétences

  • Finance
  • Finance d'entreprise
  • Management

Ses langues parlées

  • Français
    ****Langue maternelle
  • Anglais
    ****Bilingue

    Ses centres d'intérêt

    entreprenariatFinanceintégration sociale

    Ses mots clés

    WFSWorldwide Flight Services

    Sa présentation

    Né en 1957, Olivier Bijaoui est le président-directeur général de WFS (Worldwide Flight Services), un groupe qui emploie 12 000 salariés, dont 5000 en France, et qui compte parmi les leaders mondiaux sur le segment des services aéroportuaires.

    Titulaire de deux Maîtrises (Finance et droit des Affaires) obtenus à l’Université de la Sorbonne, Olivier Bijaoui a débuté sa carrière en 1980, au sein de l’entreprise SFS, Société de Fret et de Services, spécialiste de la manutention de fret aérien.

    En 1993, SFS est rachetée par AMR Services, succursale de la compagnie American Airlines. Au sein de cette entité, Olivier Bijaoui occupera les fonctions de vice-président Europe, de 1996 à 1999, puis de vice-président du département International, de juillet 1999 à avril 2000.
    Entre temps, AMR Services vient d’être acquis par le Fonds d’investissement américain Castle Harlan, et a changé de nom, pour devenir Worldwide Flight Services.
    En mai 2000, Olivier Bijaoui est nommé vice-président exécutif des branches Cargo et International de WFS. L’année suivante, WFS est acquise par le groupe Vinci, leader mondial de la construction, et intègre la filiale Vinci Airport. Cinq ans plus tard, la société WFS passe sous le giron de LBO France, l’un des plus importants Fonds d’investissement français. Olivier Bijaoui devient Directeur Général du groupe en janvier 2003.

    Considérant qu’une entreprise ne peut se contenter de performances économiques, mais qu’elle doit parallèlement engager des actions sociétales, il a inauguré en 2012 la fondation WFS. Objectif : faciliter l’intégration sociale, la formation, et l’accès à l’emploi.

    Des valeurs qu’Olivier Bijaoui a en fait concrétisées dès 2002, en donnant naissance à l’Airport College, le centre de formation interne à son entreprise. Cette école enseigne à 11 000 stagiaires chaque année, les différents métiers de l’assistance aéroportuaire. La quarantaine de professeurs accueille les élèves sur les plateformes de Roissy Charles de Gaulle et d’Orly, mais aussi au sein des aéroports régionaux français.

    Dans la continuité de ces démarches sociétales, Olivier Bijaoui a ratifié, en 2008, la première charte du Grenelle de l’Environnement, appelée Observatair. Un an plus tard, il a en outre fait partie des signataires du Plan national Espoir Banlieue.
    En 2009, Olivier Bijaoui a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur par Fadela Amara, Secrétaire d'État chargée de la politique de la ville.

    Le 18 décembre 2012, la société WFS a remporté le Trophée Trajectoire. Elle a été honorée pour sa politique en faveur de l’égalité des chances, qu’elle base notamment sur la coopération intergénérationnelle. L’organisateur, la DIRECCTE (Unité territoriale) du Val d’Oise, a souligné, entre autres, l’effort de WFS sur la formation de ses salariés de plus de 45 ans.

    Le 14 mai 2013, Olivier Bijaoui a également reçu le prix Washburne, qui récompense l’innovation pour l’égalité des chances, des mains de l’ambassadeur des Etats-Unis en France, et de Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’innovation et aux PME. Le PDG de WFS a dédié ce trophée à l’ensemble de ses collaborateurs.