Syngenta Production France Saint Pierre la Garenne

Syngenta Production France Saint Pierre la Garenne


Développe son activité
 

    En résumé

    Créée en 1951, l’usine de Saint-Pierre-la-Garenne est spécialisée dans la formulation de produits phytosanitaires pour la protection et le traitement des végétaux. Elle emploie environ 200 personnes. Située en bordure de Seine, à 100 km à l’Ouest de Paris, l’usine est classée SEVESO 2. Les deux priorités absolues du site sont la sécurité et la protection de l’environnement. L’usine dispose de la plus importante unité mondiale de fabrication et conditionnement de soufre micronisé et de la plus grande capacité mondiale de production de granulés. Elle bénéficie également d’un atout important puisque le Centre d’Etude et d’Application des Protections des Plantes est basé sur le site. Le site de Saint-Pierre est doté d’une plate-forme logistique et de distribution pour le Nord et le centre de la France (et pour 50 autres pays dans le monde). 3 unités de fabrication :  Le Thiovit : C’est la formulation et le conditionnement d’un produit fongicide à base de soufre micronisé.  Les granulés « Pépite » : ce sont des produits fongicides de protection des plantes et de traitement des champignons qui agissent sur les feuilles.  Les protections des semences : ce sont des produits liquides destinés à enrober les semences afin de les protéger contre certaines maladies et insectes Les produits de protection des plantes : Les médicaments des plantes: Les plantes qui sont à la base de notre alimentation sont menacées par de nombreux ennemis : les insectes, acariens, champignons, virus, bactéries, mauvaises herbes … Ceux-ci peuvent réduire à néant le travail des agriculteurs et fortement pénaliser les récoltes. Tout comme le médecin soigne ses patients, l’agriculteur doit donc protéger ses cultures avec des produits phytosanitaires. A chaque type d’ennemis, une classe de produit : - Les insecticides contre les ravageurs. - Les fongicides contre les champignons pathogènes. - Les herbicides contre les mauvaises herbes. Qualité et sécurité de notre alimentation : Utilisés à bon escient et à la bonne dose, les produits de protection des plantes n’altèrent pas et préservent les qualités alimentaires et gustatives. Ils sont soumis à une autorisation de mise sur le marché aussi draconienne que celle des produits pharmaceutiques : efficacité, innocuité pour l’homme et l’environnement doivent être démontrées avant toute commercialisation. Respect de l’environnement: Les progrès constants de la phytopharmacie ont permis de faire évoluer favorablement les doses d’emploi et l’impact des molécules sur l’environnement. Nous recherchons des matières actives toujours plus efficaces mais toujours plus respectueuses de l’environnement afin de promouvoir une agriculture intensive et durable.