Sidonie LIMA

Directrice adjointe des loisirs, ministère de la culture, de la jeunesse,des sports et loisirs

Cotonou, France

Son parcours

  • Aujourd'hui
    Juillet 2013
    Mars 2008

    directrice de la jeunesse et de la vie associative

    je dirige toute la direction et j'aide les collaborateurs à l'atteinte des résultats; mon adjoint me remplace en cas d'absence ou d'empêchement et fait tout ce que je dois faire seulement la gestion financière m'incombe. Je veille à la mise en œuvre de toutes les activités prévues.

    La direction a pour mission de contribuer à l'élaboration de la politique nationale de la jeunesse. Comme ce document de politique existe depuis 2002 sa relecture semble très utile et le ministère s'attelle à la faire.
    La direction a pour attributions:
    de former les jeunes au leadership et à la vie associative ce qui ce fait tous les ans;
    de contribuer a la vulgarisation des textes régissanbt le secteur de la jeunesse;
    de promouvoir la vie association et l'éducation sociale;
    de valoriser l'approche genre;
    d’œuvrer à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication;
    de coordonner les partenariats Ministère et partenaires techniques et financiers
    Promouvoir les activités récréatives, les camps des jeunes au niveau national, régional et continental.al voire international.
    Favoriser l'employabilité des jeunes;
    Mettre en place une masse critique de compétences en matière de gestion des structures, équipements et infrastructures de jeunesse.

  • Aujourd'hui
    2007
    2005
    Etant l'adjointe au titulaire je l'aide dans l'accomplissement de ses tâches.
    Je le remplace en cas d'absence ou d'empêchement.

    La direction doit mettre en place une politique nationale des loisirs.
    Promouvoir les activités de détente et d'utilisation saine du temps libre au niveau national et international.

    Favoriser la création et le développement d'industries de loisirs.
    Mettre en place une masse critique de compétences en matière de gestion des structures, équipements et infrastructures des loisirs.
    Sur les 77 communes du Bénin 74 sont équipés de Centres de Jeunes et de Loisirs.
    70 ont reçu l'équipement initial du ministère.
    les associations de loisirs sont insuffisants sur létendue du territoire à cause du sport qui a pris le pas sur les autres disciplines.

Ses compétences

  • Innovation

Ses centres d'intérêt

lire comprendre répondre attendre la réponse

Ses mots clés

Internetcommunicationtourismelecture

Son activité sur Viadeo

Ses derniers contacts
Kpodzo saba Olga
Salem Gaci
  • Instructeur FAF, Federation Algerienne de Football
Altiné Ari Ambouta
  • Directeur National de la Vie Associative et de la Coopération, au M.J.S B.P 215
Hadiza Adamou Batchiri

Ceux qui ont consulté ce profil ont aussi vu :