Sophie Derouin

Sophie Derouin

doreur et restaurateur bois dorés, atelier la toison d'or
 

En poste chez Atelier la toison d'or

 

Précédents : Université Paris 8 Vincennes

 

    En résumé

    Après avoir travaillé chez un Architecte en Chef des Bâtiments Civils et Palais Nationaux en 1978, et l’Architecte en Chef de la Préfecture de Police (M. J. Clipet), Sophie Derouin se découvre une passion pour la beauté des dorures des bâtiments qu’elle cotoîe: Ministère de la Culture, de l’Intérieur, l’Hôtel de Beaurau, etc. En 1989, Sophie obtient sa Maîtrise en Urbanisme et travaille à la Mission des Affaires Culturelles pour le projet de l’Exposition Universelle à Paris avec Antoine Grumbach, Architecte. Sa passion est toujours là. Elle décide de se former dans les meilleurs ateliers parisiens de l’époque pour apprendre les secrets des dorures anciennes: l’atelier LEBEAU, l’atelier de D. SHIPOUNOFF, l’atelier MONTANARI. Elle y découvre des cadres d’époque Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI. Elle cotoîe des passionnés: des sculpteurs sur bois, des marchands, des collectionneurs, des Architectes des Monuments Historiques. 1995 : elle ouvre son propre atelier à Paris dans le 14e arrondissement. Sa passion est partagée avec des élèves: elle ouvre son atelier professionnel de RESTAURATION de dorure à toutes les personnes désireuses de découvrir l’art des objets dorés à la feuille d’or: cadres, mobiliers, statuaires religieux.

Parcours

 

doreur et restaurateur bois dorés

Chez Atelier la toison d'or

De janvier 1990 à aujourd'hui
Restauration de bois doré, cadres anciens, mobilier, statuaire, objets religieux, etc.
 

Université Paris 8 Vincennes, Saint Denis

Maîtrise en urbanisme, Urbanisme

De septembre 1983 à juin 1985
Travail pour la mission 1789 (centenaire de la révolution française)

Compétences

 
  • Architecte
  • Art
  • Bois
  • Conseil
  • Dorure
  • Estimation
  • restauration