Stéphane Lacroix

Stéphane Lacroix

Chercheur / Professeur Sciences PO
 

En poste chez Sciences Po, Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI), Paris, Centre d’Etudes et de Documentation Economiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ), Le Caire (Egypte)

 

Précédents : Stanford University, Sciences Po Paris, L’Institut National Des Langues Et Civilisations Orientales (INALCO)

 

    En résumé

    Stéphane Lacroix est professeur associé à l’école des affaires internationales (PSIA) de Sciences Po et chercheur au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI) de Sciences Po. Il est également chercheur associé au Centre d’Etudes et de Documentation Economiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ) du Caire et enseigne dans diverses universités étrangères. Stéphane Lacroix est titulaire d’un doctorat de sciences politiques de Sciences Po, d’une maîtrise de langue et civilisation arabes de l’Institut National des Langues et Civilisation Orientales (INALCO) et d’une maîtrise de mathématiques pures de Paris VI. Il a également été chercheur post-doctorant à l’université de Stanford en Californie. Les travaux de Stéphane Lacroix portent sur la sociologie de l’islam contemporain, notamment l’islam politique. Il a écrit sur les Frères musulmans et sur le salafisme. Il s’intéresse également aux systèmes autoritaires, et à la sociologie des mouvements sociaux. Ses travaux s’appuient sur des recherches de terrain menées dans différents pays arabes, en particulier l’Arabie Saoudite, le Koweït et l’Egypte. Stéphane Lacroix est l’auteur de nombreux articles académiques et de différents ouvrages, notamment « Les islamistes saoudiens : une insurrection manquée » (Presses Universitaires de France, 2010), traduit en anglais (« Awakening Islam : The Politics of Religious Dissent in Contemporary Saudi Arabia, Harvard University Press, 2011) et en arabe (« Zaman al-Sahwa : al-harakat al-islamiyya al-mu‘asira fi-l-sa‘udiyya », Al-shabaka al-‘arabiyya li-l-abhath wa-l-nashr, 2012), et « The Meccan Rebellion : The Story of Juhayman al-‘Utaybi Revisited » (Amal Press, 2011 – avec Thomas Hegghammer). Cet ouvrage a reçu le prix « French Voices 2010 » et a été designé « Meilleur livre sur le Moyen-Orient en 2011 » par le Middle East Channel de la revue Foreign Policy. Stéphane Lacroix travaille actuellement à la co-direction de deux ouvrages collectifs, l’un sur la révolution égyptienne, et l’autre sur l’Arabie Saoudite (« Complexity and Change in Saudi Arabia », Cambridge University Press – avec Bernard Haykel et T. Hegghammer)

Parcours

 

Chercheur associé

Chez Centre d’Etudes et de Documentation Economiques, Juridiques et Sociales (CEDEJ), Le Caire (Egypte)

De 2009 à aujourd'hui
En charge du séminaire de recherche mensuel (2010-2011). Travaille sur différents projets collectifs, tout en conduisant son travail de terrain.
 

Professeur Associé

Chez Sciences Po

De 2009 à aujourd'hui
Enseigne au collège universitaire, au second cycle, et à l'école doctorale de Sciences Po. Cours en français, anglais, arabe et espagnol. Intervenant extérieur à l'IISMM/EHESS, à l'ENM, à l'université de Chicago.
 

Stanford University, Stanford

Stanford University

De 2008 à 2009
Abbasi Program in Islamic Studies et Département de Science Politique - Chercheur post-doctorant
 

Sciences Po Paris, Paris

Doctorat en Science Politique , Sciences-Po Paris

De 2003 à 2007
Rédaction d'une thèse sur l'islam politique en Arabie Saoudite. Nombreux séjours de terrain. A parallèlement enseigné plusieurs cours de science politique et d'histoire portant sur le monde arabe.
 

Sciences Po Paris, Paris

DEA, Sciences-Po Paris

De 2002 à 2003
Analyse Comparative des Aires Politiques. Rédaction d'un mémoire de DEA sur les débats intellectuels en Arabie Saoudite au lendemain du 11 septembre. Recherches de terrain.
 

L’Institut National Des Langues Et Civilisations Orientales (INALCO), Sanaa

Maitrise, l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO)

De 2000 à 2002
Langue et Civilisation Arabes, option Civilisation Rédaction d'un mémoire de maîtrise sur la révolution de 1948 au Yémen, à partir d'une correspondance entre prisonniers et militants du mouvement des Yéménites Libres. Basé au Centre Français d'Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa (Yémen). ...
Lire la suite

Langues parlées