Thierry Esther

v:escapeXmlAttribut(profileItem.fullName)

peintre - www.thierryesther.eu/extraits.html

Paris, France

Bienvenue sur l'aperçu du profil de Thierry Esther

Inscrivez-vous pour voir son profil complet

Votre prénom est obligatoirev
Votre nom est obligatoirev
vAdresse e-mail invalide
vVotre mot de passe doit contenir au moins 3 caractères

Viadeo, le réseau de tous les professionnels

Votre réseauRetrouvez vos contacts et rencontrez des professionnels.

Votre carrièreFaites-vous connaître et valorisez votre expertise.

Votre businessTrouvez les bons contacts et développez votre activité.

Son parcours

  • Aujourd'hui
    Février 2011
    Février 2010

    Commissaire d'exposition

    Commissaire d'exposition j'étais chargé de concevoir et organiser des expositions temporaire, que ce soit une exposition monographique ou de groupe. Je déterminais le choix des pièces présentées, la problématique ou la thématique de l'exposition, la mise en espace des œuvres dans le lieu accueillant le projet ainsi que leur restitution auprès des publics sous toutes formes de diffusion, effectue les choix relatifs au catalogue.
  • Aujourd'hui
    Décembre 2009
    2005

    Directeur de la création

    Entreprise de communication spécialisée dans le design multimédia, Com’in design assure la visibilité de votre société, et en maîtrise la cohérence. Le métier de Com’in design est de traduire en images la personnalité et la vocation de votre entreprise.

    Aujourd’hui, Com’in design invente la communication réalité, en proposant à ses clients l’événementiel multimédia ou EAO (Evènement Assisté par Ordinateur)

    Directeur artistique & webdesigner.

    Trouver des clients pour un nouveau produit la CD-Card EAO events.
  • Aujourd'hui
    2008
    1999
    Photographe "Modeles, mannequin, défilé, architecture, paysage, etc..."
    Exposition en France, article dans les magazines photos.
  • Aujourd'hui
    Décembre 2003
    Février 2000

    Directeur artistique

    ConceptionConexion

    Agence de pub internet, multimédia, pub à grand échelle pour la compagnie, Donquijote à Las Palmas Grand Canaria.
  • Aujourd'hui
    Janvier 2000
    1995
    Aldis Ile de France Centrale d'achats : Orly 94577
    Poste : Formateur logistique (Système Infologue) - Mission : Former les préparateurs individuellement.

Inscrivez-vous pour consulter le profil complet de Thierry Esther

S'INSCRIRE

Ses compétences

  • Artiste peintre
  • Lancement de produits
  • Photographe
  • Plasticien

Ses langues parlées

  • Espagnol
    **Intermédiaire**
  • Anglais
    *Débutant***

    Ses centres d'intérêt

    Photos peinture voyages cuisine théâtre cinéma restaurant opéra.

    Ses mots clés

    directeur de galerieartiste peintrepeintureartistecomédienlancement de produitsévénementielplaquettemagazinefly

    Sa présentation

    C’est à Paris, un après-midi d’automne, que je fis ma première rencontre avec Maria. J’étais alors étudiant à l’école hôtelière et j’avais sympathisé avec une élève. Je passais tous mes week-ends chez ses parents, dans le seizième arrondissement. Sa mère m’adorait et elle m’emmenait très souvent prendre le thé à Saint-Germain-des-Prés et dans tous les endroits chics de Paris. Elle adorait ces vieux hôtels particuliers. Moi, je venais d’un milieu modeste et je ne connaissais rien à la vie parisienne.
    Un après-midi, à sa convenance, nous allions prendre une tasse de thé chez Mariage frères dans le Marais. Je commandais un thé noir aux baies de goji, un pur délice pour l’esprit, lorsque je l’entendis pour la première fois : « Un bel di Vedremo » m’enivra. La voix de Callas résonnait dans toute la pièce et j’étais sous le charme de cette tessiture qui me bouleversa.

    Je n’avais aucun mot pour exprimer la métamorphose qu’elle opéra sur moi, mais le soir même je m’achetais Madame Butterfly et jamais plus Maria Callas ne me quitta.

    Pendant que les ados écoutaient Jackson et compagnie, j’intronisais Maria Callas dans ma vie.
    De Turandot à Norma, sans oublier Gianni Schicchi et Andrea Chénier, tous les opéras interprétés par Maria Callas furent grandioses.

    Je voulais me consacrer à mettre en scène les opéras de la Callas dans des pièces, des peintures, des sculptures et des dessins. Je tenais à mettre plus en lumière encore cette grande cantatrice que Léonard Bernstein a surnommé « la Bible de l’opéra ».

    En 2012, je commence à élaborer un livret sur Maria Callas. Je recherche sur Internet des interviews, des photos, des correspondances avec son amant Onassis et ses prestations, afin de nourrir ma connaissance de la Diva.
    Je travaille en ce moment sur 50 fragments d’opéras majeurs interprétés par Maria Callas.
    La confection de mes toiles autour des opéras dans ma chambre de dix mètres carrés fut un vrai de challenge. Je n’ai pas encore terminé, faute de place pour les grandes toiles de deux mètres sur quatre.

    En toile de fond, le crépitement du 33 tours avec la voix de Maria : j’enchaîne les couleurs sur ma toile, les spatules me vibrent dans les mains, les grands pinceaux s’alignent devant mes yeux et je racle les couleurs sur la toile de lin avec du jaune d’œuf, du rouge carmin et du bleu cobalt.
    Les actes de chaque opéra commencent à se jouer sur mes toiles et le premier fragment «Vissi d’Arte» voit le jour en 2013.
    Chaque aria a sa place sur mes châssis, dans mes sculptures, mes dessins et quelques éléments de couture pour achever mon œuvre...

    Je suis à la recherche d’une galerie, d’une fondation ou d’un hôtel particulier pour une future exposition, ainsi que de financements pour les plus grandes toiles qui nécessitent espace et lumière afin qu’elles atteigne le maximum de leur potentiel.

    Son activité sur Viadeo

    Ses derniers contacts
    Pablo PINCEAU
    studio Pessinger
    My ArtZine
    Amine Adel
    • Content Manager, Jumia Maroc (Rocket Internet Group)

    Ceux qui ont consulté ce profil ont aussi vu :