Thierry Seray

Thierry Seray

consulting, production de contenu, conception-rédaction, stratégie éditoriale
 

En poste chez Codezero.fr

 

    En résumé

    J'ai commencé à écrire parce que l'école me l'imposait, on est tous passés par là. A mon grand étonnement, ça s'est avéré plus facile qu'initialement envisagé. L'exercice est devenu vraiment utile aux débuts des années 90. Le clavier s'est transformé en une sorte d'outil qui m'a servi à m'inviter dans l'univers du journalisme. Rien ne m’y préparait vraiment mais tout m’y a conduit. J’ai couvert les années folles du windsurf, Mon Mac et mes appareils photos m’ont emmené autour du monde. Parce qu’ils ont eu à raconter un phénomène assez débridé qui cassait les codes habituels du sport – ce qu’Alain Loret a très bien décrit dans le livre Génération Glisse les magazines spécialisées de sports de glisse ont eu aussi rompu avec les pratiques « standardisées » du journalisme. Un point commun avec la grande époque des revues de rock des années 80. C’est cette liberté de ton, cette liberté d’action que je revendique encore aujourd’hui. Un jour je me suis demandé ce qui m'avait fait courir des terrains de moto-cross aux circuits automobiles, puis plus tard des spots de glisse aux ponts des Wally (le voilier hi-tech par excellence) en passant par les cabines des bateaux de pêche ou le cuir soigné des canots à moteur (Riva ou Hacker Craft par exemple..), qu'elles étaient les raisons qui me faisaient craquer pour une Porsche 917 ou une Fort GT 40 (icônes de la course automobile des années 60/70), une belle paires de Van's (chaussures emblématiques du surf), une photo de Steve Mac Queen aux ISDT (célèbre course de moto tout-terrain), une typographie de Neville Brody (typographe et directeur artistique de renom, anglais), pourquoi j'avais adhéré si fort au surf des neiges et aux tendances les plus libres du ski (freeride, freestyle), par quel mystère je me sentais connecté aux nouvelles tendances Vintage de la moto d'aujourd'hui tout en pouvant craquer pour un monument de modernité, je pense qu'effectivement, c'est une histoire de style de vie, de créativité, d'innovation, d'esthétisme, de mouvement, de courbe, de non conformisme, d'absolu et d'envie. Une histoire de culture pour tout dire. Mon travail consiste à trouver des idées, à les mettre en forme, à écrire. L'écriture est devenue mon mon métier il y a 23 ans, puis au fil des années une sorte de jeu.  Aujourd'hui, c'est un besoin.

Parcours

consulting, production de contenu, stratégie éditoriale,

Chez Codezero.fr

De mars 2000 à aujourd'hui
La glisse, l’outdoor et les sports « alternatifs » répresentent de nouvelles opportunités économiques. Pour des marques, également pour les collectivités territoriales par exemple car ces passionnés investissent des nouveaux « territoires ». Les grands espaces ont remplacé les stades. Le CDESI ...
Lire la suite
 

Compétences

 
  • Communication
  • Conception-rédaction
  • Conseil
  • Journalisme
  • Rédaction web