Yom From Mars

Yom From Mars

Blues Rock, Auteur, compositeur, interprète
 

En poste chez Auteur, compositeur, interprète

 

    En résumé

    L'ombre des Queens Of The Stone Age et des White Stripes plane dans l’univers teinté de blues de Yom From Mars. Yom From Mars, c’est le nom qu’a choisi Guillaume Hache, auteur, compositeur, et interprète pour signer sa musique. Celui-ci écrit ses chansons comme des «westerns underground», des «road movies contemporains» autant de saynètes extraites du monde qui l’entoure et que lui ont inspirées entre autres : John Steinbeck, Aldous Huxley, ou encore Patrick McGoohan. Ses mélodies évoquent les terres de l’Americana, les grands espaces états-uniens, introduites par des riffs d’une rare nudité qui vous prennent à la gorge et qui ne vous lâchent plus. Yom From Mars est donc à la base un «One-man band». L’attirail de ce musicien multi-instrumentiste est contenu dans une «Loop Station» qui lui permet d’enregistrer en live riffs, rythmes ou chœurs. Sa guitare de prédilection est «une veille dame» vintage, datée de 1958 de la firme de lutherie allemande Framus spécialisée dans le Jazz. Accordée en Do, elle accompagne de son son grave-médium particulier la voix ténor qui rappelle un Jeff Buckley dans ses envolées mélancoliques ou un Josh Homme dans ses murmures de crooner. Les lignes d’harmonica ou d’une guitare slide évoquent le Delta Blues de Charley Patton ou celui d’un Howlin’Wolf et, les solos à effet wah-wah convoquent quant à eux la modernité de Jimi Hendrix ou de Jimmy Page. Pour investir pleinement la scène, Yom est rejoint selon les programmations par des musiciens professionnels : Yann Forléo (Ladylike Dragons) à la batterie et Philippe Henner (Forget The Heroes) à la basse et propose ainsi un show plus électrique. En balançant un rock-blues énergique, Yom invite le public à chaque concert à participer à la façon d’un Cab Calloway ou d’un Ray Charles. Après une série de concerts dans différents lieux parisiens durant l’année 2009, File 7 le programme en solo acoustique, en première partie de Tété, le 7 mars 2010. À la suite de cette rencontre, Tété l’invitera à ouvrir la première date à La Cigale de sa tournée « Au premier clair de l’aube ». Et, c'est avec un plaisir partagé qu'ils se sont retrouvés le 21 octobre 2010 à La Coupole à Combs-la-Ville. Lors de sa programmation à la première édition du festival «Blues Rules » à Crissier (Suisse), il a croisé la route d’artistes tels que Wes Mackey, The Black Diamond Heavies, Reid Paley ou Jim Murple Memorial. Il a eu également l’immense plaisir d’ouvrir récemment pour le concert de Philippe Grancher à l’Espace Saint Jean de Melun et, celui-ci a proposé à notre artiste de futures premières parties. Accompagné par File7 depuis mai 2011, Yom From Mars a déjà honoré plus d’une quarantaine de concerts à Paris et en Île-de-France, mais aussi en région ou en Suisse. «Yom» : c’est le diminutif de Guillaume. «From Mars» : c’est une évocation de l’ailleurs, de l’étranger, du désert … Dans un monde où l’identité humaine s’efface peu à peu au profit du «chiffre», «From Mars» est pour lui une façon de prendre du recul.

Parcours

Blues Rock

Chez Auteur, compositeur, interprète

CONCERTS : 2011 : 25/11/2011 : CAFÉ L'EMPREINTE (SAVIGNY-LE-TEMPLE, 77) + LADYLIKE DRAGONS. 05/11/2011 : WOS BAR (PARIS, 75) + RENAUD VILLET. 29/10/2011 : SHOWCASE CULTURA (GENNEVILLIERS, 93). 27/10/2011 : SCOP’CLUB (PARIS,75) + HANDCRAFTED SOUL + WIGWAM SQUAW. 21/10/2011 : ESPACE SAINT JEAN ...
Lire la suite