Les questions sur Viadeo

Vous avez une question ? Besoin d’une information ? Echangez avec les membres Viadeo et trouvez la meilleure solution.

Daniel de Oliveira | Chargé d'affaires, Dipan France | Clamart

Daniel de Oliveira
Chargé d'affaires, Dipan France

31 contacts directs

Question de Daniel de Oliveira

Peut-on vous obligez a communiquer vos bulletins de salaire lors d'un entretien d'embauche ?
Posée par Daniel de Oliveira
Voici 8 ans et 3 mois | Autres

Votre réponse

Réponse privée, visible uniquement par l'auteur de la question

10 réponses

Bonjour,
pour moi il s'agit purement d'une pratique abusive, qui dès le départ est génératrice de conflit. Elle n’a qu’un seul but : tirer la rémunération vers le bas...
une fiche de paie ne reflète malheureusement que trop rarement votre poste, votre niveau de compétence ou les responsabilités qu’on vous a demandé d’assumer depuis votre embauche...une entreprise n’est jamais prompte à reconnaitre et revaloriser les salaires…
Un poste est censé être défini par des tâches et des responsabilités, sur la base de quoi un coefficient est défini. Les prérogatives de ce dernier sont généralement décrites dans une convention collective et fixe des fourchettes de rémunérations (qui font souvent le grand écart...)
La fourchette de salaire devrait donc être attribuée en fonction du poste et du niveau de responsabilités : ce qu’on va faire - et le salaire en fonction du niveau de compétence (débutant, confirmé ou expert), et non pas en fonction d’un autre poste précédemment occupé (qui bien entendu est souvent de niveau inférieur) : ce qu’on a fait...
Alors les RH surfent sur la pénurie d’emploi pour contraindre les postulants à limiter leurs prétentions, ce qui est parfaitement détestable. Ainsi on assiste bien souvent à la valse des salaires pour un même poste, également souvent associée la valse des coefficients…
Oublier le " à travail égale salaire égale » scandé dans la plupart des conventions collectives…

Réponse de Moi Lemien | Gangster, BNP Paribas
Il y a 2 ans et 2 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Thibaut Bacquet | Key Account Project Manager MassMarket, Sleever

Bonjour,
En ce qui me concerne, c'est non.
Bien entendu, il faut s'attendre à un bon coup de pression du recruteur. Quand on est un peu jeune, ça peut être stressant. Il faut aussi savoir assumer un tel choix. Il y a vraiment peu de chances que vous ayez le poste en question, mais au final, souhaitez vous commencer une relation pro sur des signes flagrants de manque de confiance? Et puis, l'entreprise vous communique t'elle l'ensemble de ses 3 derniers bilans?
La prochaine étape sera, comme dans les cabinets Anglais, d'également vous demander de remplir un questionnaire médical. C'est ça que nous souhaitons? Pas moi

Réponse de Thibaut Bacquet | Key Account Project Manager MassMarket, Sleever
Il y a 3 ans et 1 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Sébastien Somire | Chargé de recrutement, NEXTGEN RH

Bonjour,

Je travaille en cabinet de recrutement, et j'ai pour habitude de demander des bulletins de salaires. Je peux vous justifier en 2 points ma démarche :

1- Comme expliqué dans les commentaires précédents, cela peut servir a vérifier la cohérence des prétentions salariales du candidat

2- Cela peut également permettre de vérifier que le candidat est bien en poste (il arrive malheureusement que le candidat mente sur le fait d'être en activité professionnelle au moment T)

Les bulletins de salaires sont des documents confidentiels dont seul le cabinet de recrutement et l'entreprise en ont connaissance. Je vous conseille donc de les communiquer lorsqu'ils vous sont demandés.

Cordialement,

Réponse de Sébastien Somire | Chargé de recrutement, NEXTGEN RH
Il y a 3 ans et 8 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Alexandre LAMOTTE | Acheteur projet, DCNS

Bonjour,

j'ai lu la plupart de vos commentaires,

et à la question peut-on vous obligez à communiquer vos bulletins de salaire lors d'un entretien d'embauche ? je vais répondre un gros " OUI ".

j'en ai fais l'éxpérience cette semaine après un entretien d'embauche chez EIFFAGE ENERGIE NORMANDIE pour un poste d'Acheteur REGIONAL, j'ai du donné une quinzaine de documents pour déjà passer l'entretien avec les responsables achats. J'ai 26 ans et je suis actuellement en poste depuis 3 ans, on m'a quand même demandé mes relevés de notes de l'UNIVERSITE etc..... c'est bien la première fois que ça m'arrive.
De plus, on m'a demandé également de fournir mes bulletins de salaires du 31/12/2015 et du mois dernier, j'ai réfusé et j'ai argumenté durant l'entretien que c'était un document personnel et confidentiel et que je n'avais pas à me justifier de mon salaire actuel, j'ai fourni à la RH mon contrat de travail pour montrer ma bonne volonté mais elle m'a répondu qu'il était obligatoire de fournir les bulletins de salaire.
C'est ainsi que je lui ai dis non et la elle m'a répondu que c'était un point éliminatoire pour la suite des entretiens, j'ai donc refusé de continuer avec eux sachant que pour moi il n'est pas possible de travailler dans une confiance totale avec un employeur demandant autant de chose.

Les grands groupes ont pour la plupart tous des grilles de salaire pour les nouveaux embauchés en cohérence avec leurs expériences et leurs diplomes, je suis choqué de cette démarche d'un grand groupe comme EIFFAGE ENERGIE c'est pourquoi dans l'état actuel du marché du travail dans notre pays, nous sommes dans l'obligation de nous soumettre aux employeurs sous peine de ne pas trouver des postes intéressants.

Dans ma situation, j'ai pu me permettre de dire " NON " mais je peux comprendre que certains personnes se sentent obliger de donner les documents demandés sous peine de rester au chomage etc....

Voila un avis réaliste datant du 28/04/2015.

Bonne journée à tous,

cdt.

Réponse de Alexandre LAMOTTE | Acheteur projet, DCNS
Il y a 3 ans et 11 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

La France et les recruteurs, tout comme les managers, sont bien frileux et suspicieux : ils ne se font pas assez confiance, donc ils ne font pas assez confiance aux personnes qu'ils reçoivent en entretien... ou au personnel qui constitue leur gagne pain. Au Canada, par exemple, on sait mener un échange (je dis bien un échange) avec les candidats, poser les bonnes questions, mesurer la fiabilité, et en plus on tire les gens vers le haut pendant et après l'entretien !! Demander les bulletins de salaire ? pourquoi pas, mais dans ce cas, le futur salarié devrait avoir le droit de demander un justif de "santé économique" de l'entreprise.... et si elle déposait le bilan trois mois après l'embauche ? Mais nous ne sommes malheureusement pas encore dans une relation d'équité, et même : le candidat a intérêt à être "sage", à ne pas poser de questions dérangeantes sur les méthodes de management, les valeurs en interne etc.... on a beaucoup de retard, mais ça viendra. L'intelligence de la coopération.

Réponse de Katherine Brelière | Conseillère emploi et formation, indépendante et salariée
Il y a 5 ans et 3 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Aymar MUINA | Senior Consultant, CSC France

Bonjour,

Obliger : NON
Mais si on vous le demande, il vaut mieux s'executer.

Pourquoi le faire?
C'est que le recruteur est intéressé par votre profil mais que le salaire que vous demandez semble supérieur (trop) à celui du marché.
Dans les entretiens d'embauche beaucoup de candidats affirment vouloir gagner "au moins le même saliare que leurs postes précédents", ils donnent alors un montant.

Si vous déclarez que vous étiez commercial dans la grande distribution et que vous aviez gagné 90K€/an. Il est en droit de douter.
Il demande alors vos derniers BS pour constater (et voir si vous bluffez ou pas) et pourquoi pas s'alligner...

C'est un moyen de négocier, un point de départ.

C'est la raison pour laquelle, il ne faut pas annoncer ses prétentions salariales en affirmant vouloir gagner le même salaire qu'avant. On annonce un chiffre et on négocie après, c'est tout.

Bonne journée

Réponse de Aymar MUINA | Senior Consultant, CSC France
Il y a 8 ans et 3 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Philippe de la HOUPLIERE | Responsable de site, LMC Régions Sud

Bonjour Daniel,

La réponse est évidemment non.
Mais c'est une bien curieuse manière d'envisager une relation professionnelle que d'exiger avant l'embauche la présentation des bulletins de salaire précédents ! Pour être efficace pour les 2 parties, la relation doit pouvoir se construire sur la confiance, et on ne peut pas dire que cette exigence soit une démonstration de confiance!
En outre, embauche-t-on un salaire ou une compétence ? Et la compétence qu'il recherche, chaque recruteur en connaît la fourchette de prix sur le marché au moment où il recrute et dans son contexte.
Ce qui bien évidemment n'exclut en aucune manière la vérification des affirmations du candidat sur son parcours et sur la réalité des responsabilités exercées.

Cordialement,
Ph. de La Houplière

Réponse de Philippe de la HOUPLIERE | Responsable de site, LMC Régions Sud
Il y a 8 ans et 3 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Daniel Sénécal | Coordinateur, Superviseur,Confirmé TCE Oil & Gas en recherche d'emploi

Bonsoir,
NON Daniel...
Cordialement
Daniel

Réponse de Daniel Sénécal | Coordinateur, Superviseur,Confirmé TCE Oil & Gas en recherche d'emploi
Il y a 8 ans et 3 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses

Catherine Chauvin | Chargée de recrutement, Armatis-LC

Bonsoir,

A part pour vérifier la réalisation de vos objectifs, je ne comprends pas l'intérêt d'une telle requête lors d'un entretien d'embauche.

Quoiqu'il en soit, à la question de savoir si on peut vous "obliger", je vous répondrais que non.

Personnellement, je pense que le contrôle de références serait plus une méthode plus efficace, et surtout moins intrusive, pour vérifier le "parcours" d'un candidat.

Bien cordialement,

Réponse de Catherine Chauvin | Chargée de recrutement, Armatis-LC
Il y a 8 ans et 3 mois | Lui écrire | Toutes ses réponses