Hervé DIAZ

Hervé DIAZ

Président, Ecole de Commerce de Lyon

Le secret de l'éducation réside dans le respect de l'élève. Emerson.
 

En poste chez Ecole de Commerce de Lyon

Précédents : Institut de Commerce de Lyon, ESCO, 3A, ARCI, Société d'Exploitation des Eaux de Monteux, ADERA COTECH

 

Précédents : CNAM CFPB, Ecole D'Application De L'Infanterie, Université Lyon 3 Jean Moulin, Université Lumière Lyon II, Lycée Notre Dame Des Minimes

 

    En résumé

    L'enseignement est une passion, un plaisir et une révélation. Surtout, c'est une chance que je souhaite à chacun. Apprendre est une passion, un plaisir et une révélation. Surtout, c'est une addiction que je souhaite à chacun. A 17 ans, catéchiste dans mon village j'apprends 2 choses : d'abord que l'enseignement exige une sincérité absolue. Particulièrement l'enseignement religieux (quelle que puisse être sa foi ou son obédience) qui requiert au delà de la culture religieuse, de la sincérité et de l'amour. L'amour des autres. Et j'apprends la responsabilité (qui induit la pugnacité), car chaque semaine une vingtaine enfants comptent sur moi et sacrifient leur samedi matin pour recevoir une instruction et des réponses. Il ne faut pas trahir cette confiance. A 21 ans je donne mes premiers cours d'économie et de droit dans mon ancien Lycée et j'apprends ce qu'enseignait déjà Joubert il y a plus de 2 siècles : enseigner c'est apprendre 2 fois. Car avant chaque cours il faut réactualiser et parfaire ses connaissances. Toujours. Et encore. Et c'est le minimum. Et à chaque cours on apprend de ses élèves à qui ont doit d'être là. Encore et toujours. Et c'est heureux. 21 ans c'est l'expérience d'une première grande réussite pédagogique : le cancre le plus rugueux de ma classe suit mes cours avec attention et s'apaise après un premier contact très difficile. Il réussira son bac avec une bonne note dans ma discipline, coef 7. Contre toute attente de l'ensemble des autres profs. Depuis cette expérience, je n'arrêterai jamais d'enseigner, quel que puisse être mes fonctions professionnelles. C'était il y a 23 ans. A 22 ans, aide moniteur parachutiste dans une préparation militaire je comprends l'essentiel : je participe à l'instruction parachutiste de garçons frustres sur le plan culturel, mais qui développent des qualités de cœur considérables. Il ne faut pas juger, simplement comprendre quelles sont les clefs qui ouvrent les possibles de chacun pour permettre leur expression. L'armée m'apprendra que chacun a une place, essentielle. Que chacun doit faire ce pourquoi il est fait. Et que ces garçons frustres et rugueux de premier abord, déplacent des montagnes quand ils adhèrent à l'exemple. Cette loyauté force l'abnégation : je comprends qu'officier et parachutiste, ni mon grade, ni la couleur de mon béret, ne m'accordent aucun droit, juste des devoirs. C'est le sergent chef GOA du 2ème Régiment Etranger Parachutiste qui fera mon instruction. Je l'en remercie. Car ensuite d'un père extraordinaire, chef d'entreprise humaniste et charismatique, de l'amour d'une mère pétrie de la générosité la plus absolue, cet homme dur et sincère m'a appris ce que servir veut dire. Le reste est rencontres, joies et déceptions, succès et échecs. Mais surtout des rencontres de salariés courageux qui vous font espérer pour eux le meilleur, de patrons charismatiques et puis de "petites gens" toutes simples et extraordinaires. Et des opportunités. Souvent. Alors j'ai une certitude à 44 ans : la vie passe et nous la traversons en répondant à nos obligations. Aujourd'hui je n'oublie ni mes parents à qui je dois d'être ce que je suis de bien, ni mon épouse qui partage ma vie avec générosité, ni mes enfants qui me font voir demain. Comme chacun, et c'est le prix de la vie, je partirai (le plus tard possible), mais je ne veux pas me retourner et me dire que j'ai fait la honte des miens après avoir tant reçu. Et c'est cela qui me guide : faire les choses avec honnêteté. Ce qui doit être fait, doit être bien fait. Dicton de paresseux.

Parcours

 

Directeur

Chez Institut de Commerce de Lyon

De 2011 à avril 2013
 

Directeur

Chez ESCO

De 2009 à 2010
 

Responsable juridique

Chez 3A

De 2007 à 2008
 

Directeur du Développement

Chez ARCI

De 2006 à 2007
 

Directeur juridique et financier

Chez Société d'Exploitation des Eaux de Monteux

De 2005 à 2006
 

CNAM CFPB, Paris

DESITB, Institut Technique des Banques

De 2003 à 2004
 

Directeur de Cabinet - Juriste Droit Européen des Affaires

Chez ADERA COTECH

De 1997 à 2004
 

Ecole D'Application De L'Infanterie, Montpellier

Moniteur Mise en Oeuvre Mines et Explosifs - Directeur de Tir, 27ème Régiment de Ligne

De 1994 à 1995
Officier - AM Parachutiste - Lt Chef de Section combat Recherche & Intervention Médaille de la Défense Nationale

Compétences

 
  • COMMERCE
  • Humaniste
  • juriste
  • Juriste d'affaires
  • Pédagogue

Centres d'intérêt

 
  • L'Histoire
  • Le fait religieux
  • géopolitique