OPH de la Meuse Recrutement

OPH de la Meuse Recrutement

Nadine Quinot Responsable Ressources Humaines

Premier bailleur social en Meuse
 

En poste chez OPH de la Meuse

 

    En résumé

    Commencées en 1913 à la demande du Conseil Général de la Meuse, les études relatives à la création d’un Office meusien furent suspendues pendant la Grande Guerre. Le 30 avril 1919, le Conseil Général de la Meuse, sous la présidence d’André MAGINOT, adoptait le principe de la création d’un Office de l’Habitat. Après avis du Comité permanent du Conseil Supérieur des Habitations à Bon Marché en date du 24 septembre 1919, Monsieur Raymond POINCARE, Président de la République française, signait le 24 novembre 1919 le décret portant création d’un OPHBM pour le Département de la Meuse. Le 16 avril 1920, un arrêté préfectoral nommait les membres du premier Conseil d’Administration. D’abord appelé Office Public d’Habitations à Bon Marché (OPHBM) puis Office Public Départemental d’Habitation à Loyer Modéré (OPDHLM), puis Office Public d’Aménagement et de Construction (OPAC), puis plus récemment qualifié d’Office Public de l’Habitat (OPH), l’Office a souvent changé d’identité sans jamais renier sa vocation première : aider les communes à satisfaire leurs besoins dans le domaine du logement social. Issu d’une longue histoire ponctuée de lois et de décrets qui se retrouvent dans le Code de la Construction et de l’Habitation, l’Office propose aujourd'hui plus de 10000 logements sur 130 communes du département. Toutefois, s’il joue pleinement son rôle d’outil de cohésion sociale, c’est aussi grâce à l’étroite collaboration qu’il a su entretenir au fil du temps avec la Société Anonyme des Habitations à Bon Marché de Meuse, créée le 21 mai 1908, renommée SA HLM de la Meuse en 1964 puis absorbée en 1995 par la dénommée SAVTB 55, elle même créée en 1954. Cette complicité, concrétisée par le rachat du patrimoine de la SAVTB 55, au 1er janvier 2012, par l’OPH, a permis de renforcer la compréhension et le partage des objectifs communs que se fixent, dans la définition et la construction d’une politique de l’Habitat, l’opérateur et le Conseil Général de la Meuse, collectivité de rattachement qui a signé en 2007 avec l’État une convention de délégation de gestion des aides à la pierre. Depuis sa création, l’Office n’a de cesse de répondre aux besoins des Meusiens en matière de logement. Cette mission se traduit par un engagement quotidien visant à apporter un meilleur confort ainsi qu’un cadre de vie plus agréable à l’ensemble de ses locataires. Qu’il s’agisse de nouvelles constructions, de réhabilitations ou d’opérations de renouvellement urbain, les projets engagés incarnent parfaitement cette volonté affichée d’offrir un savoir-faire et un service de qualité aux collectivités locales et à leurs représentants en termes d’habitat et d’équipement.

Parcours