Tancrède Szekely

Tancrède Szekely

Freelance, LSdA
 

En poste chez LSdA

 

    En résumé

    Dessinateur de Bande Dessinée et illustrateur, Tancrède Szekely débute son parcours artistique, au début des années 90, à Londres, où il expose, pour la première fois ses illustrations et où il crée des fresques pour un Hôtel. Après son retour en Belgique, sa terre natale, il réalise des Bandes dessinées « feuilletons », pour un journal national et participe à diverses expositions. Lassé par le monde de l’illustration et encouragé par un professeur de photographie, il troque, alors, ses crayons contre un appareil argentique. En 1995, Tancrède monte de toutes pièces sa première exposition photos, conçue comme un événement thématique autour du thème vampirique. Lors de cette prestation artistique se côtoieront, musiciens de rock, acteurs de théâtre et autres jongleurs de feu. A la suite de cela, l’artiste s’inscrit dans une école de photographe, où il obtient son diplôme, trois ans plus tard. Tancrède Szekely pose, en l'an deux mille, les fondations de l'entité "LSdA / Le Sang des Autres". Le magazine du même nom sera accueilli avec un certain succès, autant par le public que par la presse, et traitera dans ses pages, au long de 13 numéros, des thèmes liés aux immortels enfants des Daces. Devenu une association, "Le Sang des Autres" se joindra à diverses manifestations artistiques et organisera divers événements tels que soirées, concerts et expositions. C'est à cette même période que Tancrède Szekely devient le photographe officiel du groupe Anorexia Nervosa. Fort de cette expérience, il travaille, dès lors, sur la conception de pochettes d'albums, pour différents groupes. Les photos de l’artiste seront publiées dans des magazines Français, Allemands, Anglais, Espagnoles, Japonais et il réalise également deux vidéos clips pour le groupe de Death Metal Nemesis Irae… Naissent, ensuite, de nombreux projets ; tout d'abord, la réalisation d'un livret intitulé "Les Libertins Vertueux", composé autour du thème des 7 péchés capitaux. Ensuite viendront éclore les "Fleurs de Peau", un Art Book regroupant des poèmes et des photographies érotiques. Ces deux ouvrages engendreront diverses expositions et trouveront leur "prolongement" dans la réalisation de la série des "Libertines". En 2005, Tancrède participe, en tant qu'auteur et illustrateur, à une anthologie sur les vampyrs, intitulée "La Crypte". Au cours de ces années, il participera à de nombreuses expositions (Bruxelles, Paris, Mons, Binche, La Louvière, Schaerbeek, Namur...), et mènera divers projets photographiques. Début 2006, une version personnelle du Kama-Sutra , ainsi qu'un prix remporté lors du premier International Erotic Art Contest viendront entamer l'année sous le symbole de l'érotisme... Ambiance renforcée par la réalisation d'un thème consacré aux Maisons Closes du Paris de 1900 et auquel un site web sera entièrement consacré ... En septembre, deux images seront retenues, par le magazine allemand Sonic Seducer, pour illustrer leur calendrier Fetish 2007. En cette même année, il réalise une affiche pour une campagne de sensibilisation en collaboration avec divers organismes de protection animale. En octobre, préparations pour diverses affiches et une interview donnée au magazine Australien People Magazine (parue en décembre). Début mars 2007, exposition à Bruxelles avec Messieurs Christophe Mourthé et Didier Carré. En ce même mois, proposition d'un éditeur allemand pour participer au projet d'un livre :" the sensual art of nude-photography, by 1001 photographers from 50 countries"... Octobre 2007, une photographie est choisie pour faire la couverture du calendrier 2008 du magazine allemand Sonic Seducer. En 2008, publication dans le n°4 de Fine Art Photo.2010/ 2011 Tancrède réalise, à Paris, de nouvelles séries de photos avec divers modèles, telles que Anthrazit, Sirithil, Hana et Gloria Fenet, cette dernière deviendra sa nouvelle compagne et muse. 2012, fort de cette nouvelle symbiose, Tancrède explore de nouveaux thèmes, des horizons différents...

Parcours

Photographe

Chez LSdA

 

Langues parlées